AFP

Tina Maze écrit l'histoire avec 2000 points en Coupe du monde

Maze écrit l'histoire
Par Eurosport

Le 02/03/2013 à 20:56Mis à jour Le 03/03/2013 à 01:23

Tina Maze, qui a dépassé les 2000 points en une saison de Coupe du monde, balaie tout sur son passage. Ses concurrentes comme les records.

Eurosport Player: Regardez toute la saison en LIVE

Voir sur Eurosport

"Plus de 2000 points, c'est fou !", a déclaré Tina Maze ce samedi. Fou, c'est le mot. La Slovène résume parfaitement ce qu’elle réalise cette saison. En remportant la descente de Garmisch-Partenkirchen, elle a dépassé cette barre mythique et historique dès ce premier week-end de mars. La skieuse de Slovenj Gradec totalise désormais 2024 points. Sur une saison complète, aucune femme n’avait réussi à atteindre ces 2000 points. Seule la légende Hermann Maier y était arrivé au point près chez les hommes (1999-2000). Lindsey Vonn l’avait approché la saison passée (1980 points), comme Janica Kostelic en 2006 (1970). Et dire qu’il lui reste encore sept courses d’ici la fin de l’exercice 2012-2013 ! Maze pourrait faire grimper ce record vers un sommet qui deviendrait quasiment inatteignable, tant sa saison semble être celle qui n’arrive qu’une fois dans une vie.

C’est en tout cas clairement la plus belle de sa carrière, qui vient ponctuer une progression qui ne peut être plus régulière. Lors des quatre dernières saisons, son classement est quatrième, puis troisième, puis deuxième, et enfin première. Au sommet de son art, Maze totalise cette saison vingt podiums en Coupe du monde, plus trois médailles aux Mondiaux. Mais surtout neuf victoires, plus une à Schladming. Tina Maze survole tant la Coupe du monde, dont elle est assurée de gagner le classement général depuis la semaine passée, qu’elle compte plus du double de points par rapport à toutes ses concurrentes. Sa dauphine, Maria Hoefl-Riesch, pointe à 970 unités. Marion Rolland, championne du monde de descente cette année, confie d’ailleurs à propos de la Slovène que "c'est un autre monde. On ne court pas dans la même catégorie".

L’athlète de 29 ans est aussi des plus endurantes, elle ne s’arrête jamais. Elle a pris part aux 30 courses au programme de la Coupe du monde jusque-là. A seulement trois reprises Maze a été hors du top10, pour une simple sortie de piste, lors du slalom de Zagreb. Du jamais vu. Une régularité qui s’exprime vraiment dans toutes les disciplines. Elle présente désormais au moins une victoire dans chacune des cinq disciplines, c’est la troisième de l’histoire à le réussir après Petra Kronberger (1990-1991) et Janica Kostelic (2005-2006). En plus de sa première descente ce week-end, elle a gagné un slalom, un super-G, deux super-combinés et quatre géants. Un signe évident de sa polyvalence, et cela s’illustre forcément aux classements de la Coupe du monde. Maze est pour l’instant sur le podium pour toutes les spécialités. Cela n’est arrivé pour une femme qu’en 1971 et 1980, alors qu’il n’y avait respectivement que trois et quatre disciplines au programme.

Maze pourrait même remporter tous les globes, une performance impensable jusque-là. Elle est d’ores et déjà assurée de ceux du géant et du super-combiné. Pour le super-G, elle pointe en tête, avec 65 points de marge sur Julia Mancuso alors qu’il reste deux courses. En descente, la Slovène est revenue à un point de Lindsey Vonn, forfait jusqu’au terme de la saison, avec encore une épreuve à disputer. "Le but est de prendre le globe de descente. Lindsey Vonn l'imbattable en descente n'est pas là et ça m'offre une plus grande chance", a-t-elle d’ailleurs déclaré. Le challenge le plus difficile semble concerner le slalom, avec 33 points de moins que Mikaela Shiffrin, avant les deux dernières courses.

0
0