L'Américaine Lindsey Vonn a remporté dimanche le super-G de Garmisch-Partenkirchen, deux jours après s'être déjà imposée dans la station des Alpes bavaroises, en slalom. Vonn, dont le meilleur résultat en super-G cet hiver était une 8e place à Cortina d'Ampezzo (Italie), a devancé la Suédoise Anja Pärson, reléguée à 39/100 sur la piste du Kandahar qui accueillera les Championnats du monde 2011.
La troisième place est revenue à une autre Suédoise Jessica Lindell-Vikarby, qui s'était imposée à Cortina. A deux jours de "leurs" Championnats du monde à Val d'Isère (Savoie), les Françaises ont connu des fortunes diverses: Marie Marchand-Arvier s'est classée à une encourageante 9e place, à 1"12 de Vonn, tandis qu'Ingrid Jacquemod est retombée dans ses travers, au-delà de la 28e place à plus de deux secondes du meilleur temps.
Premier titre mondial à Val d'Isère ?
Grâce à ce cinquième succès de la saison, le 18e de sa carrière, Vonn a consolidé sa première place au classement général de la Coupe du monde avec 1114 points. Sa principale rivale, l'Allemande Maria Riesch, a pris la 5e place dimanche et totalise désormais 935 points au général. L'Américaine, lauréate de la Coupe du monde 2008, fait figure de grande favorite des Mondiaux-2009 où elle convoitera le premier titre mondial de sa carrière.
Vice-championne du monde 2007 en descente et super-G, la skieuse de Vail (Colorado) avait estimé jeudi que "ses plus fortes chances (de podium à Vald'Isère) étaient en descente et en super-combiné". Elle avait assuré en revanche que ses chances étaient réduites en super-G, car "je ne sais pas pourquoi mais cela ne fonctionne pas cette saison" dans cette discipline, avait-elle regretté. Trois jours après ces propos, l'Américaine de 24 ans semble avoir trouvé la réponse.