AFP

Descente de Garmisch : Il fallait attendre Kilde et son dossard 30 !

Il fallait attendre Kilde et son dossard 30 !

Le 30/01/2016 à 13:05Mis à jour Le 30/01/2016 à 15:25

SKI ALPIN - Bostjan Kline a longtemps fait figure de vainqueur avant d'être supplanté par Aleksander Kilde, parti 30e de la descente de Garmisch-Partenkirchen, samedi. Adrien Théaux s'est classé 5e place à seulement 0"29.

Eurosport Player: Regardez toute la saison en LIVE

Voir sur Eurosport

Il fallait attendre Aleksander Kilde. Alors que l'on se dirigeait vers la victoire surprise de Bostjan Kline, jamais vu dans un top 10 jusqu'alors, le Norvégien a surgi avec son dossard 30 pour remporter la première victoire de sa carrière lors de la descente de Garmisch-Partenkirchen ce samedi. Le Slovène est deuxième à 22 centièmes. Beat Feuz complète le podium (+0''24) trois centièmes devant Adrien Théaux (5e).

Vidéo - La descente de Kilde

02:36

Bonne opération pour Théaux pour le petit globe

Sur une Kandahar 2 plongée dans l'ombre, Kline (dossard 3) a d'abord vu tous les favoris se casser les dents sur son meilleur temps. Celui qui n'avait jamais fait mieux que 13e en Coupe du monde pouvait y croire. Dur comme le revêtement de la piste allemande, théâtre des Mondiaux 2011. Erik Guay, Carlo Janka et Hannes Reichelt, tenant du titre bien remis de sa chute à Kitzbühel, ont tous semblé en mesure de le battre à mi-pente. Avant de sortir au même endroit. Et quand les autres favoris sont arrivés au bout, les centièmes sont toujours tombés du bon côté. Jusqu'au passage de Kilde.

Le Norvégien de 23 ans a pris tous les risques sur une piste qu'il avait bien apprivoisé jeudi lors du seul entraînement de la semaine (3e). Malgré des petites erreurs d'engagement, il a su rester au contact jusqu'au dernier inter (+0''33). Avant de reprendre, comme beaucoup d'autres, plus de cinq dixièmes sur la dernière section. Si sa victoire était inattendue, elle n'est pas non plus une énorme surprise. Le Scandinave s'était classé 6e à Kitzbuhel et avait signé un podium, son premier en carrière, lors du triplé norvégien sur le super-G de Val Gardena mi-décembre (3e).

Bien que passé à trois centièmes d'un 14e podium en carrière, Théaux, vainqueur cet hiver à Santa Caterina, est l'un des bénéficaires de la matinée. Sa cinquième place lui permet de se replacer dans la course au petit globe. Il n'est plus qu'à 167 points de Svindal, dont le leadership ne devrait pas résister au terme des quatre dernières descentes de la saison. Seul Peter Fill (10e) est intercalé entre les deux hommes, avec 48 points d'avance sur le skieur de Val Thorens.

Vidéo - La descente de Théaux

02:19

Guillermo Fayed reste lui aussi en course, à 69 points de l'Italien. Mais le Chamoniard a encore laissé filer de gros points. Après Wengen (22e) et Kitzbuhel (21e), le Français le plus régulier des deux derniers hivers a encore déçu avec une 21e place (+1''35), juste devant Maxence Muzaton (22e, +1''47). David Poisson s'est classé 14e (+0''91). Johan Clarey a chuté lourdement mais sans gravité apparente.

Dimanche, la bataille pour le général entre Marcel Hirscher et Henrik Kristoffersen reprendra ses droits lors du slalom géant, prévu également à Garmisch-Partenkirchen.

0
0