Getty Images

Hirscher et Shiffrin, deux monstres en quête de records

Hirscher et Shiffrin, deux monstres en quête de records

Le 15/01/2019 à 17:50Mis à jour Le 15/01/2019 à 18:28

Tous deux largement en tête de la Coupe du monde, Marcel Hirscher et Mikaela Shiffrin sont quasi assurés sauf accident de remporter un nouveau gros globe de cristal en mars prochain. Jusqu'où peuvent-ils aller ? Tour d'horizon des records qui pourraient tomber prochainement.

Un nouveau record de points ?

Avec 976 points, Marcel Hirscher compte donc encore 1024 unités de retard sur le record de points (2000) sur une saison de son compatriote Herman Maier. Vu le programme restant (21 épreuves dont 10 techniques), la tâche est donc jouable mathématiquement parlant. Il faudrait que l'Autrichien remporte tous les slaloms, tous les géants et le City Event d'ici la fin de saison mais aussi qu'il vienne gratter un top 10 ailleurs, que ce soit en vitesse ou en combiné.

Probabilité : Quasi impossible.

Pour Mikaela Shiffrin, la barre est encore plus haute. En 2013, la Slovène Tina Maze avait réalisé l'énorme performance de 2414 points. Même vu le début de saison tonitruant de l'Américaine, il lui reste encore 1021 points à aller chercher, soit dix victoires et une 12e place. Avec sept épreuves techniques + un combiné, il faudrait donc qu'elle les remporte toutes mais aussi qu'elle s'offre deux succès et une 12e place en huit épreuves de vitesse.

Probabilité : Compliqué mais jouable.

Mikaela Shiffrin lors du géant de Kronplatz

Mikaela Shiffrin lors du géant de KronplatzGetty Images

Un gouffre unique avec la concurrence ?

La marque record de 743 points établi par Hermann Maier en 2001 ne tient qu'à un fil. Avec d'ores et déjà 405 unités de plus qu'Henrik Kristoffersen, il reste dix épreuves à Marcel Hirscher pour reprendre 338 points au Norvégien. Soit 33,8 points par épreuve. Si l'Autrichien venait à remporter chaque course, cela obligerait Kristoffersen à toujours monter sur le podium, avec au minimum quatre deuxièmes places.

Probabilité : Improbable.

Mikaela Shiffrin fait, elle, encore face à un record détenu et réalisé par Maze en 2013, lorsque la Slovène avait devancé Maria Höfl-Riesch de 1313 points au général de la Coupe du monde. Un gouffre immense auquel l'Américaine peut encore rêver. Avec 496 points d'avance sur Vlhova, Shiffrin doit donc repousser encore la Slovaque de 817 unités. Soit l'équivalent de plus de huit victoires sans le moindre point de sa dauphine. Dans cette quête folle, l'Américaine pourra toutefois compter sur sa polyvalence, là où la Slovaque ne dispute que les épreuves techniques. Même avec trois succès en vitesse, elle devra remporter les huit épreuves techniques sans que Vlhova ne rentre jamais dans le top 7. Si elle y parvenait, le record de points de Maze serait probablement lui aussi en danger.

Probabilité : Quasi nulle.

Les records de globes en danger

Quasi intouchable sur l'ensemble de la Coupe du monde depuis sept ans, Marcel Hirscher compte déjà l'un des plus beaux palmarès de l'histoire en termes de globes de cristal. Avec 17 trophées (dont 7 du général), l'Autrichien n'est plus qu'à deux longueurs du recordman suédois, Ingemar Stenmark. Largement en tête du classement général, avec plus de 230 points d'avance en géant et plus de 150 en slalom, Hirscher se rapproche fortement de son quatrième triplé. Une performance qui le ferait passer seul en tête du nombre de globes de cristal.

Probabilité : Quasi sûr.

Marcel Hirscher avec son petit globe du géant à Are

Marcel Hirscher avec son petit globe du géant à AreGetty Images

Avec ses sept globes (2 du général), Mikaela Shiffrin est elle bien trop loin du record global détenu par Lindsey Vonn (16) pour espérer l'atteindre cette année ou l'an prochain. L'Américaine pourrait se consoler avec un autre record : celui du nombre de petits globes de slalom, réalisé par la Suissesse Vreni Schneider (6). Et, avec seulement 80 points d'avance sur Petra Vlhova à quatre courses du terme malgré 6 victoires en huit courses, l'affaire est loin d'être conclue pour la skieuse de Vail. Même si elle est bien partie.

Probabilité : Probable… mais pour plus tard.

Le record de victoires en vue

Passé devant la légende Hermann Maier l'an dernier, Marcel Hirscher est en chasse du géant qu'est Ingemar Stenmark. Le Suédois, avec ses 86 victoires en Coupe du monde (32 de plus que le troisième, Maier !), a longtemps fait figure d'ovni intouchable. Jusqu'à ce que la grâce touche l'Autrichien en 2011. Depuis, le skieur d'Annaberg empile les victoires et les saison pleines. Avec désormais 67 succès au compteur, Hirscher n'est "plus qu'à" 19 victoires de Stenmark. Une marque quasi mathématiquement innatteignable cette saison (il reste 21 épreuves) considérant qu'il n'a jamais pris le moindre départ en descente.

Probabilité : Imposible...pour cette année.

Une Américaine peut parfois en cacher une autre. Alors que l'on a beaucoup parler de la quête de record de victoires (hommes et femmes confondues) de Lindsey Vonn, l'Américaine devrait se méfier du retour en fanfare de Mikaela Shiffrin. Si la skieuse de Vail n'a aucune chance de revenir de suite sur son ainé cette année, elle pourrait devenir la 2e meilleure skieuse de l'histoire à ce niveau d'ici la fin de la saison. Actuellement à 53 victoires, il lui manque deux succès pour égaler la Suissesse Vreni Schneider (55), 2e, mais surtout 9 pour revenir à hauteur de l'Autrichienne Annemarie Moser-Pröll (62). Dire que Shiffrin n'a que 23 ans…

Probabilité : Compliqué.

Lindsey Vonn, Mikaela Shiffrin - Audi FIS Alpine Ski World Cup Women's Downhill - 2018 Cortina d'Ampezzo - Getty Images

Lindsey Vonn, Mikaela Shiffrin - Audi FIS Alpine Ski World Cup Women's Downhill - 2018 Cortina d'Ampezzo - Getty ImagesGetty Images

Stenmark, Maier et Schneider s'attendent à tomber

Déjà co-recordman en compagnie de Stenmark et de Maier après sa saison 2017-2018 (13), Marcel Hirscher est très bien partie pour se dépasser lui-même et devenir seul recordman du nombre de victoires sur une saison. Aujourd'hui à neuf succès, l'Autrichien n'est plus qu'à cinq victoires de l'histoire. Avec cinq slaloms et quatre géants d'ici la fin de saison, le skieur d'Annaberg a toutes les cartes en main.

Probabilité : Possible

Elle aussi rêve du record de victoires sur une saison. Déjà passée tout près l'an passé (12) du record de Vreni Schneider (14), Mikaela Shiffrin est cette fois en avance sur les temps de passage, avec dix succès à mi-saison. Capable de gagner dans toutes les disciplines (la seule de l'histoire), l'Américaine n'a plus que cinq victoires à décrocher, en 17 épreuves possibles, dont sept techniques.

Probabilité : Très probable.

Un sacre pré-Mondiaux ?

Leader du général avec 976 points, Marcel Hirscher compte tout simplement 405 points d'avance sur son plus proche poursuivant, Henrik Kristoffersen. Pour être sacré avant les Championnats du monde d'Äre (5-17 février), lors du week-end de Garmisch (2-3 février), l'Autrichien aura donc besoin d'avoir repoussé le Norvégien à plus de 600 unités au soir du géant. Pour cela, compte tenu du fait que ni lui, ni Kristoffersen ne disputent les épreuves de vitesse, il lui faudrait donc remporter les trois slaloms à venir (Wengen, Kitzbühel et Schladming) ainsi que le géant de Garmisch mais aussi compter sur de légères contre-performances du Norvégien : à savoir jamais mieux que 3e en slalom et pas de top 10 en géant.

Probabilité : Très compliqué.

Marcel Hirscher lors du slalom des Mondiaux 2017 à Saint-Moritz

Marcel Hirscher lors du slalom des Mondiaux 2017 à Saint-MoritzAFP

De son côté, Mikaela Shiffrin compte une marge bien plus importante du fait de son incroyable polyvalence. Avec 1394 points au compteur, elle devance sa dauphine, Petra Vlhova, de 496 unités. Un large matelas que pourrait encore augmenter l'Américaine lors du Super-G de Cortina d'Ampezzo (20 janvier) et du week-end de vitesse à Garmisch-Partenkirchen (26-27 janvier). Si elle venait à s'imposer lors des deux des trois épreuves, elle aborderait alors le week-end technique de Maribor (1-2 février) avec 696 unités d'avance sur la Slovaque. Il lui "suffirait" alors de faire dans le top 7 et mieux que Vlhova lors du géant du samedi pour être officiellement sacrée. En cas d'une seule victoire en vitesse, il lui faudrait alors glaner quatre points sur la Slovaque sur l'ensemble du week-end.

Probabilité : Très crédible.

Dans l'histoire des Mondiaux

La Coupe du monde se verra en février coupée durant deux semaines en raison des championnats du monde d'Äre. Des Mondiaux que Marcel Hirscher a bien l'intention de marquer une nouvelle fois de son empreinte. Déjà sextuple champion du monde (géant 2017, slalom 2013 et 2017, combiné 2015 et team Event 2013 et 2015), l'Autrichien se rendra encore avec ambition en Suède. S'il venait à être sacré à deux reprises, il deviendra le skieur le plus titré de l'histoire aux Mondiaux, devant son compatriote Toni Sailer (7). Vu qu'il peut viser l'or en slalom, en géant, en combiné et au team Event…

Probabilité : Probable.

Mikaela Shiffrin est encore loin de pouvoir viser les douze titres mondiaux de l'Allemande Christl Cranz. Mais l'Américaine pourra à sa manière rentrer dans l'histoire en cas d'un nouveau sacre en slalom. Ce serait le 4e consécutif pour la skieuse de Vail, une performance encore jamais réalisé dans une même discipline chez les femmes.

Probabilité : Très probable.

0
0