Episode 1 - Sölden et Levi : Pinturault et Kristoffersen scorent d’entrée

Pour la deuxième fois de sa carrière, Alexis Pinturault remporte le géant d’ouverture à Solden, le 27 octobre. Une entame idéale qui contraste avec le raté de Henrik Kristoffersen (18e). Les rôles s’inversent trois semaines plus tard. Le Norvégien se rattrape en remportant le slalom de Levi tandis que Pinturault signe un zéro pointé. Le Français ne termine que 36e de la première manche et échoue donc à se qualifier pour le run final. Une première depuis cinq ans qui permet à Kristoffersen de prendre les commandes. Pour Pinturault, le ton est donné. Cette irrégularité le suivra tout au long de l’hiver.

Ski alpin
Pinturault : "C’est vraiment très particulier, et c’est difficile à accepter"
12/03/2020 À 14:21

Classement général après deux épreuves (sur 36) :

1. Kristoffersen, 113 points
2. Pinturault, 100 pts

38. Kilde, 10 pts

Tenant du titre, Pinturault a récidivé au bout d'un deuxième run parfait

Episode 2 - Lake Louise et Beaver Creek : Kilde entre en jeu, Mayer prend la tête

Avec quatre épreuves de vitesse pour seulement un géant, la tournée nord-américaine permet aux gros calibres de prendre le pouvoir. Victorieux du super-G de Lake Louise, l’Autrichien Matthias Mayer prend la tête avant le retour en Europe. Aleksander Aamodt Kilde fait aussi une belle moisson mais il abandonne en première manche du géant de Beaver Creek, où Pinturault se manque (17e) après un excellent super-G (4e). Le Français marque ainsi moins de points que Kristoffersen, aligné sur le seul géant lors de cette tournée (2e).

Classement général après sept épreuves (sur 36) :

1. Mayer, 233 pts
2. Kriechmayr, 212 pts
3. Paris, 204 pts
4. Kristoffersen, 193 pts
....
6. Kilde, 188 pts
8. Pinturault, 164 points

Episode 3 - Val d’Isère, Val Gardena et Alta Badia : Pinturault, les fleurs puis les adducteurs

Au retour des Etats-Unis, le vent entraîne l’annulation du géant de Val d’Isère. Le lendemain, Pinturault s’offre le slalom dans la station française, sa première victoire dans la discipline depuis près de six ans. Il reprend les commandes, mais va très vite déchanter. Grâce à sa victoire au super-G de Val Gardena, Kriechmayr prend la tête le temps d’une course avant de la lâcher à Kristoffersen, lauréat du géant d’Alta Badia devant Cyprien Sarrazin. Rien ne va pour Pinturault en Italie. Très loin lors du géant (8e), où Kilde surprend (4e), le Français se blesse le lendemain aux adducteurs, lors du géant parallèle.

Classement général après 11 épreuves (sur 36) :

1. Kristoffersen, 379 pts
2. Kriechmayr, 312 pts
3. Pinturault, 301 pts
4. Kilde, 294 pts

Pinturault était en mission à Bellevarde : revivez sa magnifique victoire

Episode 4 - Bormio : Kilde montre les crocs, Pinturault réussit son pari

Le triptyque de Bormio propulse Kilde au pouvoir, une première pour lui, après un court intérim de Dominik Paris. Le puissant Scandinave termine 4e des deux descentes dominées par l’Italien et se classe 2e du combiné remporté par Pinturault. Incertain vu sa lésion musculaire de 6mm, le skieur de Courchevel s’est quand même aligné dans la discipline dont il est champion du monde. Et il a bien fait. Ce pari risqué mais gagnant le replace dans le trio de tête avant le Nouvel An, juste devant Kristoffersen, qui paye une nouvelle fois sa non-polyvalence.

Classement général après 12 épreuves (sur 36) :

1. Kilde, 474 pts
2. Paris, 454 pts
3. Pinturault, 401 pts
4. Kristoffersen, 379 pts

Episode 5 : Zagreb-Madonna di Campiglio : Pinturault, en tête mais malade

Après sa blessure aux adducteurs, le sort s’acharne sur Pinturault, victime d’une gastro-entérite alors que débute janvier, le mois des slalomeurs. Il limite pourtant bien la casse sur les deux premiers slaloms. Neuvième à Zagreb puis 5e à Madonna, il ne concède que 18 points à Kristoffersen, qui se rate en Croatie (19e) mais relève la tête en Italie (2e). Le Français est affaibli. Mais au général, le leader, c’est bien lui … pour respectivement un et trois points devant ses deux rivaux norvégiens.

Classement général après 16 épreuves (sur 36) :

1. Pinturault, 475 pts
2. Kilde, 474 pts
3. Kristoffersen, 471

Episode 6 - Adelboden, Wengen et Kitzbühel : Kristoffersen engrange, Pinturault coule

Encore affaibli par la maladie, Pinturault abandonne à Adelboden le leadership à Kristoffersen, qui lui enchaîne les podiums comme les perles (quatre en 11 jours). Le Français s’accroche en Suisse (10e et 8e), marque de gros points au combiné de Wengen (2e) mais sort lors du slalom suisse, alors qu’il avait pris la 4e place de la première manche. A Kitzbühel, il signe un joli super-G (9e) mais retombe dans ses travers en slalom, où il abandonne en seconde manche. Kilde ne fait pas de bruit mais est toujours là. Il enchaîne cinq top 10, dont un podium à Kitzbühel (2e du super-G).

Classement général après 24 épreuves (sur 36) :

1. Kristoffersen, 741 pts
2. Kilde, 700 pts
3. Mayer, 692 pts
4. Pinturault, 642 pts

Déception pour Pinturault : un bon départ mais un porte enfourchée et un zéro au général

Episode 7 - Schladming-Garmisch : Pinturault se rebiffe

Dos au mur, le Français se reprend juste avant de clore janvier. Il met fin à sa série deux abandons consécutifs en slalom en prenant la 2e place à Schladming. Certes, Kristoffersen s’impose et creuse un peu plus l’écart. Mais Pinturault se refait un moral d’acier pour la fin d’hiver, où le calendrier doit lui être plus favorable. Il enchaîne par une victoire “fabuleuse” en géant à Garmisch-Partenkirchen. Gonflé à bloc, il revient à 55 points de Kristoffersen mais estime que le Norvégien reste “le grand favori” pour le gros globe. Kilde continue à marquer de gros points (2e de la descente, 6e du géant). Grippé et forfait à Garmisch, Mayer laisse filer le trio de tête et ne reviendra plus dans le match.

Classement général après 27 épreuves (sur 36) :

Kristoffersen, 877 pts
Pinturault, 822 pts
Kilde, 820 pts
Mayer, 692 pts

Episode 8 : Chamonix : Pinturault manque le coche, Kilde se frotte les mains

"Il y avait un énorme coup à faire” : Pinturault éprouve de grands regrets à l’issue du slalom savoyard. Et il le peut. Kristoffersen out en première manche (son seul raté de l’hiver), le Français tenait une occasion en or de reprendre la tête. Mais il finit par fauter à son tour, en seconde manche. Zéro + zéro = statut quo. Bien qu’absent, Kilde est l’immense gagnant de ce double abandon. Le lendemain, il se classe devant Pinturault (13e) et Kristoffersen (10e) lors du géant parallèle. Contre toute-attente, c’est lui qui, au sein du trio, marque le plus de points lors de ce week-end chamoniard. Le tournant de la saison ?

Classement général après 29 épreuves (sur 36) :

Kristoffersen, 903 pts
Kilde, 856 pts
Pinturault, 842 pts

Episode 9 - Saalbach et Naeba : Kilde reprend le pouvoir

Kilde tient enfin sa première victoire. Ce sera d’ailleurs la seule de l’hiver. A Saalbach, il se classe 10e de la descente puis remporte le super-G, où Pinturault prend une très bonne 6e place qui lui permet de revenir à 21 points de Kristoffersen. Vient ensuite le Japon. Deux courses techniques sont prévues, mais le slalom est annulé pour cause de mauvais temps. Pinturault passe à côté du géant (15e), Kristoffersen n’en profite pas vraiment (5e). Et Kilde, décidément épatant dans cette discipline, termine 6e. Le Norvégien conserve ainsi une solide avance en tête du général, qu’il domine depuis Saalbach. Le voilà enfin pris (très) au sérieux.

Classement général après 32 épreuves (sur 36) :

1. Kilde, 1022 pts
2. Kristoffersen, 948 pts
3. Pinturault, 898 pts

Episode 10 - Hinterstoder : Le gros coup de Pinturault

Avec 124 points de retard sur Kilde, le Français doit impérativement se relancer à Hinterstoder, une station autrichienne qui lui a souvent réussi. Il y parvient. Magnifiquement. Excellent 4e du super-G, il remporte ensuite le combiné puis le géant. Soit 250 points glanés en trois jours. Kilde sort en super-G mais réagit bien sur les deux autres épreuves (3e et 6e). De son côté, Kristoffersen se contente des miettes en super-G (22e) et combiné (11e), disciplines où il ne s’aligne jamais, et limite la casse lors du géant (3e). Il est le perdant du week-end. Tout l’inverse de Pinturault, nouveau leader, qui semble avoir fait un grand pas vers le gros globe. Au soir du géant, le lundi 2 mars, la menace du Coronavirus reste raisonnable pour la suite du calendrier. Il est censé rester huit épreuves. Les finales de Cortina sont alors simplement incertaines.

Classement général après 35 épreuves (sur 36) :

1. Pinturault, 1148 pts
2. Kilde, 1122 pts
3. Kristoffersen, 1041 pts

Pinturault n'a pas tremblé : sa 2e manche pour la victoire

Episode 11 - Kvitfjell : Kilde s’impose sur le gong… sans le savoir

Le 6 mars, un premier couperet tombe : les finales italiennes sont annulées. La fin d’hiver est amputée de la moitié de ses épreuves. Il n’y en aura plus huit, mais quatre, si tout va bien. Deux en Norvège (descente et super-G). Et deux à Kranjska Gora (géant et slalom). C’est dans ce contexte que s’élance la descente de Kvitfjell, le 7 mars. L’incertitude va croissante, mais on demeure confiant sur la tenue des quatre dernières épreuves. Personne n’imagine vraiment que la descente à venir sera la dernière de la saison. Sentant que chaque point compte, Pinturault prend le départ, une première pour lui depuis sept ans dans la discipline. Il échoue à la 37e place. Kilde, lui, signe une course parfaite synonyme de deuxième place. Il reprend la tête à Pinturault. Définitivement. Sans s’imaginer que l’hiver est déjà fini.

Le lendemain, le super-G est annulé à cause du mélange de pluie-neige qui tombe sur la piste. Une bonne nouvelle pour Pinturault, pense-t-on, alors que Kilde pouvait profiter de ce super-G pour creuser l’écart, alors de 54 points. Les deux épreuves slovènes à venir doivent à l’inverse être bien plus favorables au Français, alors que Kristoffersen possède un retard conséquent. Pintu semble ainsi le mieux placé pour soulever le globe. Mais son rêve ne se réalisera pas. Le jeudi 12 mars, la FIS annonce que l’étape de Kranjska Gora est annulé. La fête est gâchée. L’hiver terminé. Vaincu par le Coronavirus. Sans aucune cérémonie pour savourer son triomphe, Kilde est le premier vainqueur du général après la retraite de Marcel Hirscher, octuple tenant du titre.

Classement général final :

1. Kilde, 1202 pts
2. Pinturault, 1148 pts
3. Kristoffersen, 1041 pts
4. Mayer, 916 pts
5. Kriechmayr, 794 pts

Une course parfaite mais pas de victoire : la descente de Kilde

Tableau des résultats de Kilde-Pinturault-Kristoffersen lors de l’hiver 2019/2020

DateÉpreuveKildePinturaultKristoffersenLeader au général
27/10Géant - Sölden 10 pts (21e)100 pts (1er)13 pts (18e)Pinturault
24/11Slalom - Levi /DNQ100 pts (1er)Kristoffersen
30/11Descente - Lake Louise22 pts (12e) / /Kristoffersen
1/12Super-G - Lake Louise40 pts (6e) / /Mayer
6/12Super-G - Beaver Creek80 pts (2e)50 pts (4e) /Mayer
7/12Descente - Beaver Creek36 pts (7e) / /Mayer
8/12Géant - Beaver CreekDNF114 pts (17e)80 pts (2e)Mayer
15/12Slalom - Val d’Isère /100 pts (1er)50 pts (4e)Pinturault
20/12Super-G - Val Gardena36 pts (7e) / /Kriechmayr
22/12Géant - Alta Badia50 pts (4e)32 pts (8e)100 pts (1er)Kristoffersen
23/12Géant parallèle - Alta Badia20 pts (13e)5 pts (26e)36 pts (7e)Kristoffersen
27/12Descente - Bormio50 pts (4e) / /Kristoffersen
28/12Descente - Bormio50 pts (4e) / /Paris
29/12Combiné - Bormio80 pts (2e)100 pts (1er) /Kilde
5/1Slalom - Zagreb /29 pts (9e)12 pts (19e)Kilde
8/1Slalom - Madonna /45 pts (5e)80 pts (2e)Pinturault
11/1Géant - Adelboden45 pts (5e)26 pts (10e)60 pts (3e)Kristoffersen
12/1Slalom - Adelboden /32 pts (8e)80 pts (2e)Kristoffersen
17/1Combiné - Wengen32 pts (8e)80 pts (2e) /Pinturault
18/1Descente - Wengen40 pts (6e) / /Pinturault
19/1Slalom - Wengen /DNF280 pts (2e)Kristoffersen
24/1Super-G - Kitzbühel80 pts (2e)29 pts (9e) /Kristoffersen
25/1Descente - Kitzbühel29 pts (9e) / /Kilde
26/1Slalom - Kitzbühel /DNF250 pts (4e)Kristoffersen
28/1Slalom - Schladming /80 pts (2e)100 pts (1er)Kristoffersen
1/2Descente - Garmisch80 pts (2e) / /Kristoffersen
2/2Géant - Garmisch40 pts (6e)100 pts (1er)36 pts (7e)Kristoffersen
8/2Slalom - Chamonix /DNF2DNF1Kristoffersen
9/2Géant parallèle - Chamonix36 pts (7e)20 pts (13e)26 pts (10e)Kristoffersen
13/2Descente - Saalbach26 pts (10e) / /Kristoffersen
14/2Super-G - Saalbach100 pts (1er)40 pts (6e) /Kilde
22/2Géant - Naeba40 pts (6e)16 pts (15e)45 pts (5e)Kilde
29/2Super-G - HinterstoderDNF50 pts (4e)9 pts (22e)Kilde
1/3Combiné - Hinterstoder60 pts (3e)100 pts (1er)24 pts (11e)Kilde
2/3Géant - Hinterstoder40 pts (6e)100 pts (1er)60 pts (3e)Pinturault
7/3Descente - Kvitfjell80 pts (2e)0 pt (37e) /Kilde
Total de points1202 points1148 points1041 points
Ski alpin
Kranjska annulé, la saison terminée, Kilde sacré, Pinturault frustré
12/03/2020 À 09:25
Sölden
Pinturault : "Je me suis fait mal à la main à l'entraînement, ça m'a coûté un peu aujourd'hui"
18/10/2020 À 14:44