AFP

Grange est phénoménal !

Grange est phénoménal !
Par Eurosport

Le 14/11/2010 à 09:07Mis à jour Le 14/11/2010 à 15:11

Enorme "Jibé" Grange ! A Levi, le Français a signé une 7e victoire en Coupe du monde, dimanche. Le Mauriennais, qui n'avait plus disputé de slalom depuis un an, a devancé le Suédois Andre Myhrer et le Croate Ivica Kostelic. Julien Lizeroux est 10e, Steve Missillier 12e.

Eurosport Player: Regardez toute la saison en LIVE

Voir sur Eurosport

Quand il a aperçu le chrono, Jean-Baptiste Grange s'est immédiatement écroulé dans l'aire d'arrivée. Mesurant probablement le travail accompli et le chemin parcouru depuis sa grave blessure au genou droit à Beaver Creek, il y a onze mois, le Français a réalisé l'exploit accompli : premier slalom et première victoire depuis son retour à la compétition. A Levi, sur les neiges finlandaises, "Jibé" a devancé Andre Myhrer et Ivica Kostelic pour s'offrir une septième victoire en Coupe du monde, la sixième dans cette spécialité, la deuxième ici après 2008.

Meilleur temps du tracé matinal, le Français a parfaitement résisté lors du second passage (2e chrono) dessiné par l'entraîneur tricolore Stéphane Quittet. Avant lui, le Suédois Myhrer, le plus rapide de la seconde manche, avait pris la tête devant le frère de Janica. Possédant 52 centièmes d'avance sur le skieur nordique au moment de quitter la cabane de départ, Grange a d'abord fait le match sur le haut du parcours. Au 1er intermédiaire, son avance n'avait quasiment pas bougé (-0"49). Dans le mur, toujours bien haut sur ses lignes, puis sur le plat final, grâce à son exceptionnelle vitesse de pieds, le Français a limité la casse pour conserver 33 centièmes d'avance sur la ligne.

La déroute autrichienne

Une nouvelle fois, le lauréat du globe 2009 de la spécialité a confirmé l'adage : quand Grange domine une première manche, il gagne toujours à l'arrivée. C'est la sixième fois que cela se produit et on ne s'en lasse toujours pas. A Levi, le Français a également confirmé sa solidité mentale. S'imposer après un an d'absence n'est pas donné au commun des (skieurs) mortels. Derrière Grange, le clan tricolore a rendu une copie sans réelle fausse note. Julien Lizeroux s'attendait sûrement à faire mieux que sa 10e place (à 2"21). Mais pour la 30e fois sur les 31 derniers slaloms disputés, le Plagnard est à l'arrivée. Steve Missillier passera-t-il un cap cet hiver ? Son 12e rang final (à 2"48) doit le conforter dans l'idée qu'il a le talent pour y parvenir.

Les cinq Français qualifiés pour la seconde manche ont inscrit des points à Levi. Thomas Mermillod Blondin s'est classé 21e (à 3"37), juste devant Anthony Obert (24e à 3"42). La Wunderteam n'a pas connu la même réussite. A Vancouver, l'équipe masculine n'avait pas rapporté la moindre médaille. Des changements ont eu lieu dans l'équipe autrichienne à l'intersaison, mais ceux-ci n'ont pas été suivis d'effets. Manfred Pranger fait un très bon cinquième (à 1"35), mais ses compatriotes Reinfried Herbst, lauréat du dernier globe de la discipline, Benjamin Raich et Marcel Hirscher, tous les trois victimes de sortie de piste, n'ont même pas été capables de passer le cut dimanche matin. Lors du prochain slalom, le 12 décembre prochain, une réaction est attendue. Jean-Baptiste Grange, lui, sera dans un tout autre état d'esprit. A Val d'Isère, le Tricolore s'élancera avec un magnifique dossard rouge sur le dos.

---------------------------------------------------- La 2nde manche de Jean-Baptiste Grange ----------------------------------------------------

---------------------------------------------------- La 1re manche de Jean-Baptiste Grange ----------------------------------------------------

---------------------------------------------------- La 2nde manche de Julien Lizeroux ----------------------------------------------------

---------------------------------------------------- La 1re manche de Julien Lizeroux ----------------------------------------------------

0
0