Zoom

Coupe du monde (Levi): Kristoffersen remporte le slalom devant Hirscher et Neureuther

Le duel Kristoffersen-Hirscher est lancé et c'est le Norvégien qui gagne la première manche

Le 16/11/2014 à 13:58Mis à jour Le 16/11/2014 à 16:27

Après le slalom de Schladming, Henrik Kristoffersen s'est offert une deuxième victoire en carrière, en dominant celui de Levi, dimanche. La pépite norvégienne (20 ans) a devancé deux autres monstres de la discipline, Marcel Hirscher (+0"12) et Felix Neureuther (+1"31). Les Français Julien Lizeroux et Victor Muffat-Jeandet ont terminé 19e et 21e.

Eurosport Player: Regardez toute la saison en LIVE

Voir sur Eurosport

Il était difficile de proposer plus beau podium. A Levi, Henrik Kristoffersen a dominé le premier slalom de l’hiver. A 20 ans, le Norvégien s’est offert une deuxième victoire en Coupe du monde après celle décrochée à Schladming en janvier dernier. C’était déjà entre les piquets serrés. A l’issue des deux manches, la pépite nordique a devancé Marcel Hirscher et Felix Neureuther. Un triptyque royal.

Deuxième du premier tracé, à seulement six centièmes de Hirscher, Kristoffersen a survolé le second passage. Impeccable de relâchement sur le plat en haut du tracé, il a ensuite fait parler sa science de la ligne et sa précision dans le mur de la "Black" de Levi. C'est dans la pente qu'il a fait la différence. Seul Hirscher est parvenu à suivre le rythme effréné du skieur de Lorenskog. Mais sur la ligne, il a manqué 12 centièmes au triple tenant du gros globe pour arracher une 25e victoire sur le circuit.

Les Bleus à la peine

Un temps en tête, et a priori débarrassé de ses problèmes lombaires, Felix Neureuther a complété ce podium mais a été repoussé très loin (à 1"31). Un centième devant Sebastian-Fosse Solevaag (+1"32). L'autre spécialiste norvégien du slalom n'avait jamais fait mieux qu'une neuvième place en Coupe du monde avant ce dimanche. C'était à Levi, l'hiver dernier.

Si les cadors de la discipline ont tenu parfaitement leur rôle, on peut difficile en dire autant pour les têtes d'affiche tricolores. Alexis Pinturault, Jean-Baptiste Grange et Steve Missillier n'ont pas pu se hisser en seconde manche. Seuls Julien Lizeroux et Victor Muffat-Jeandet ont décroché le précieux sésame. Le premier, qui a retrouvé un dossard convenable (31), a marqué des points précieux (19e) pour la suite de sa saison. Le second, excellent 5e du géant d'ouverture à Sölden, s'est classé 21e, retardé par une faute majuscule sur le plat du second tracé.

0
0