Deux courses et déjà deux victoires pour Mikaela Shiffrin. Comme la veille lors de l’ouverture de la saison du calendrier femmes, l’Américaine a remporté le slalom de Levi pour signer sa 76e victoire en coupe du monde et se rapprocher à six unités de la marque de Lindsey Vonn et dix du recordman Ingemar Stenmark. La quadruple vainqueure du gros globe a dominé chacune des deux manches, frustrant une nouvelle fois Wendy Holdener, qui pensait son jour enfin arrivé ce dimanche. Quatrième après le premier run, la Suissesse a fait sensation lors du second en reléguant Sara Hector à plus d’une seconde. Petra Vlhova (3e à 0"68) puis Lena Duerr (4e à 0"97) se sont cassé les dents sur son chrono. Mais pas Shiffrin, vainqueure pour la 6e fois sur la Black.
Levi
Le podium s'échappe encore pour Duerr : revivez le run de l'Allemande
20/11/2022 À 13:34
Jamais une skieuse ne s’était aussi souvent imposée sur une même piste en slalom. Un record, un de plus pour la quadruple championne du monde de la discipline. A ses dépens, Holdener a amélioré un record bien à elle, toujours plus incroyable, celui du nombre de podiums en slalom sans jamais monter sur la première marche. L’Helvète en est désormais à 30 mais rarement la victoire ne lui a semblé aussi proche. Partie avec 21 centièmes d’avance, Shiffrin n’en avait plus que 10 à mi-tracé. Mais la skieuse du Colorado a su remettre les gaz dans le final pour s’imposer avec 28 centièmes d’avance et signer son 49e succès en slalom.

Une manche canon mais la victoire qui s'envole : Holdener encore 2e !

Première pour Lamure et Pogneaux

Deux Françaises ont marqué des points et aucune d’entre elles n’était Nastasia Noens, habituée à tenir la baraque tricolore depuis plus d’une décennie. La Niçoise, qui prenait part à son dernier slalom dans la station finlandaise, à quelques semaines de sa fin de carrière, a été éliminée dès le 1er run (34e). Âgées de 20 et 21 ans, Chiara Pogneaux (24e) et Marie Lamure (20e) ont été plus en veine en se qualifiant pour la 1re fois de leur carrière pour un run final en coupe du monde. Lamure s’est particulièrement distinguée en signant le 13e temps de ce premier acte, à 97 centièmes de Shiffrin, malgré son dossard 20. De belles promesses en vue du prochain rendez-vous entre les piquets, dimanche prochain à Killington, où Shiffrin voudra tripler la mise devant son public.

Pogneaux dans le grand bain : revivez la première deuxième manche en carrière de la Française

Levi
Vlhova encore troisième : la course de la Slovaque en vidéo
20/11/2022 À 13:27
Levi
Une manche canon mais la victoire qui s'envole : Holdener encore 2e !
20/11/2022 À 13:18