15/02/18 - 03:30
Terminé
PyeongChang
Jeongseon Alpine Centre • Finale
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Descente - Messieurs
PyeongChang - 15 février 2018

    
30
Alexandre Coiquil
Temps forts 
 
 Supprimer
 

MERCI de nous avoir suivis sur notre site ! Bonne journée à tous.

 

RESULTATS

  • Aksel Lund Svindal est champion olympique de descente
  • Il devance Kjetil Jansrud et Beat Feuz
04:54 

VIDEO - Revivez la descente qui va offrir à Aksel Lund Svindal son premier titre olympique en descente.

04:51

Podium provisoire :

  • 1. Aksel Lund Svindal : 1'40"25
  • 2. Kjetil Jansrud +0"12
  • 3. Beat Feuz +0'18
04:44 

Il reste 27 skieurs en course mais la piste ne permet plus aucun exploit. Aksel Lund Svindal n'est pas officiellement champion olympique. Mais d'ici une demi-heure ça sera effectif.

04:41

Wiley Maple boucle le top 30 : il est 28e à +3"47.

04:41 

Josef Frstel boucle à la 24e place à +2"73.

04:38 

Martin Cater est 19e.

04:37 

Petit miracle pour Goldberg : 19e à +2"34.

04:36 

+0"41 de retard pour Goldberg à l'inter 3, puis c'est la traditionnelle seconde entre l'inter 3 et 4.

04:35 

Jared Golberg s'élance.

04:34 

Thompson boucle à la 26e place à +4"12.

04:33 

Broderick Thompson en piste.

04:33

Buzzi boucle à la 20e place à +2"59.

04:32 

L'Italien est impuissant : +2"31 de retard à l'inter 5.

04:31

Emanuele Buzzi s'élance.

04:31

Kline boucle à la 22e place à +2"78.

04:30 

+0"36 de retard à l'inter 3. Et il concède plus d'une seconde sur la partie de glisse : +1"55.

04:30

Bostan Kline en piste.

04:28

Beaucoup d'écart encore sur la partie du milieu, celle de glisse. Gisin boucle avec +2"57 de retard à la 19e place.

04:27 

Marc Gisin s'élance.

04:26

Thomsen est lui aussi impuissant sur le bas.

04:26 

+0"63 de retard à l'inter 3 mais l'inter 4 le condamne : +1"89.

04:25

Benjamin Thomsen s'élance !

04:24

Muzaton boucle à la 19e place. +2"71 de retard.

04:23 

+1"30 de retard à l'inter 4. Seul Kreichmayr a fait un passage correct depuis une dizaine de dossards.

04:23 

+0"45 de retard après l'inter 2.

04:22

Maxence Muzaton est au départ.

04:22

Classement provisoire :

  1. Aksel Lund Svindal : 1'40"25
  2. Kjetil Jansrud +0"12
  3. Beat Feuz +0'18
Aksel Lund Svindal lors de la descente des JO de Pyeongchang
04:20 

+1"01 de retard à l'inter 3 puis +1"98 à l'inter 4.

04:19 

+0"63 de retard à l'inter 2.

04:19

Gilles Roulin s'élance !

04:18

Théaux boucle à la 19e place : +2"74 de retard. Il est dernier et lui aussi ne comprend pas. Aucune faute majeure, son seul tort a été de ne pas emmener une trappe de vitesse aussi importante que le top 5.

04:18 

+2"40 de retard à l'inter 5.

04:17 

Tactiquement et techniquement c'est propre mais rien à faire : la partie du milieu le condamne.

04:16 

C'est bien sur le haut : -0"07 sur la poussée mais +0"16 après la partie serrée.

04:16

ADRIEN THEAUX EN PISTE !

Adrien Théaux lors des JO de Pyeongchang
04:15

Innerhofer termine à la 17e place. Il ne comprend pas.

04:15 

Non c'est fini : +1"59 de retard à l'inter 5.

04:15 

+0"15 de retard après l'inter 3 mais le 4e le condamne : +0"89 de retard.

04:15

Christof Innerhofer en piste !

04:13 

Kriechmayr boucle à la 7e place à +0"94

04:13 

Il lâche encore du temps : à +0"60.

04:12 

Le bel inter au 4 : +0"46 de retard seulement.

04:12 

Oui c'est bon sur le haut : +0"06 de retard après l'inter 3.

04:12

Vincent Kriechmayr s'élance !

04:10 

Franz est 10e sur la ligne.

04:10 

+1"18 de retard à l'inter 5.

04:09 

4e provisoire à l'inter 4.

04:09

Max Franz Junior en piste !

04:08 

Reichelt boucle : 10e place

04:07 

+1"07 de retard à l'inter 4. C'est le secteur clé. Il faut une demi-seconde ou plus pour espérer battrre Svindal.

04:07 

Il ne perd pas trop de temps, il est intelligent : +0"11 à l'inter 3.

04:06 

+0"12 de retard à l'inter 2, mauvais signe pour le champion du monde du Super-G 2015.

04:06 

+0"03 de retard après la poussée.

04:06

Hannes Reichelt au départ !

04:05 

Bennett coupe la ligne à la 13e place : +1"97 de retard.

04:04 

+1"44 de retard à l'inter 4. Son gabarit ne lui permet pas de faire match avec Svindal.

04:04 

+0"28 de retard au 2e inter. Une bonne glisse chez l'Américain, mais il concède beaucoup de temps.

04:04

Bryce Bennett s'élance !

04:03

Fill concède trop de terrain : 6e à +0"83. Pas de podium pour Peter Fill.

04:02 

Un bel engagement sur un virage à gauche mais cela lui coûte.

04:02 

+0"24 de retard à l'inter 4. Pas mal.

04:02 

Il fait le jeu sur le haut : -0"01 d'avance.

04:01

Peter Fill en piste !

04:00 

Un gros debours sur le milieu : il boucle à la 11e place à +1"93. Pas de faute majeure pour lui, mais pas assez de vitesse.

04:00 

-0"18 d'avance après l'inter 3

04:00

Aleksander Aamodt Kilde en piste !

03:58

REACTION

Brice Roger au micro de France Télévisions

"Frustré, car je voulais aller chercher les trois premières places. Je fais un bon run, pas de fautes. Les Norvégiens savent faire sur cette neige, ils emmènent de la vitesse."

"J'ai fait remonter que la neige était très facile. J'ai dit qu'il fallait y aller plein "badin".

03:58 

7e à +1"21" pour Mayer ! Il ne deviendra pas le premier à doubler aux JO.

03:57 

+0"75 de retard sur l'inter 4. C'est cette partie et le bas qui ont donné le succès à Svindal.

03:57 

Du bon ski sur le haut, à sa manière : +0"04 de retard sur Svindal.

03:56

Matthias Mayer en piste ! C'est le champion olympique en titre.

03:55

Classement provisoire :

  1. Aksel Lund Svindal : 1'40"25
  2. Kjetil Jansrud +0"12
  3. Beat Feuz +0'18
03:54

Clarey est 10e sur la ligne avec +2"14 de retard. Le moins bon temps.

03:54 

Clarey fait une faute sur la partie du milieu et la traîne jusqu'en bas.

03:53 

Rien à faire face à Jansrud sur le haut : +0"45 de retard après 3 intermédiaires.

03:52

JOHAN CLAREY EN PISTE !

Johan Clarey lors de l'entraînement de la descente olympique de PyeongChang
03:51

+0"12 de retard sur la ligne ! JANSRUD EST BATTU ! Un petit déclenchement de saut manqué entre les inter 4 et 5 lui coûte la victoire.

03:51 

-0"04 d'avance à l'inter 5.

03:51 

-0"37 à l'inter 4 : il tient tête à Svindal. Les bonnes lignes.

03:50 

Il est devant sur le haut : -0"43 d'avance ! Une belle différence sur Svindal !

03:50

Kjetil Jansrud s'élance !

03:49 

+1"22 de retard à l'inter 4. Il ne produit pas assez de vitesse.

03:48 

Caviezl fait le job en haut mais la partie du milieu le condamne : +0"59 de retard.

03:47 

Devant à la poussée (-0"04 d'avance) et fallait le faire ça avec un Norge, mais derrière à l'inter 2 :+0"06 de retard.

03:47

Mauro Caviezel s'élance.

03:46

SVINDAL PREND LA TETE ! -0"18 d'avance sur Feuz ! Superbe seconde partie de tracé du Norvégien qui a fait mieux que Feuz. Il fallait le faire ça. Les deux géants de la descente se sont fait la guerre.

Ski Alpin bei Olympia 2018: Aksel Lund Svindal (Norwegen)
03:46 

-0"24 d'avance ! ENORME !

03:45 

-0"13 d'avance ! Belle partie de glisse, il met de la vitesse.

03:45 

+0"23 à l'inter 3.

03:45 

+0"10 à l'inter 2, petite faute de trajectoire.

03:45 

-0"04 d'avance pour le Norvégien à la poussée.

03:44

Aksel Lund Svindal en piste !

Olympia 2018 - Aksel Lund Svindal of Norway
03:44

Sander est 5e provisoire à +1"19.

03:43 

+0"50 à l'inter 4. Feuz a fait des dégâts dans cette partie.

03:43 

Sander est dans le coup aux deux premiers inter. Mais le 3e fait mal : +0"35 de retard.

03:42

Andreas Sander s'élance.

03:41

FEUZ DEVANT ! -0"36 d'avance pour le champion du monde en titre ! Enorme seconde partie de course du Suisse, exceptionnel au niveau de l'engagement. Le haut a été perfectible.

Beat Feuz lors de la descente olympique de Pyeongchang
03:41 

Paris paye sa faute. Sinon il y avait match.

03:41 

IL PASSE DEVANT ! -0"21 d'avance à l'inter 4.

03:41 

Pas mal de petites fautes d'équilibre mais beaucoup d'engagement.

03:40 

+0"08 de retard au 2e inter, très à l'intérieur sur la partie serrée.

03:40 

Derrière après la partie de glisse : +0"07 de retard.

03:39

BEAT FEUZ EN PISTE ! LE GRAND FAVORI DE LA DESCENTE !

03:39

ROGER COUPE LA LIGNE : 3e à +0"60. Sauf miracle, pas de médailel olympique pour le Français.

03:38 

Il relâche deux centièmes. +0"45 de retard.

03:38 

+0"27 de retard au 4e inter.

03:38 

Il continue de perdre tu temps : +0"30 de retard au 3e inter. Il peut reprendre au milieu où Paris a fait une faute.

03:37 

+0"14 de retard au 2e inter.

03:37 

+0"06 de retard après la partie de glisse. 2e temps.

03:37

BRICE ROGER EN PISTE !

03:36

PARIS DEVANT ! -0"24 d'avance.

03:36 

-0"23 et -0'15 d'avance aux inter 4 et 5.

03:35 

PROCHE DE LA FAUTE PARIS ! Il a fait une anticipation pour prendre un virage et s'est fait une belle frayeur avant de se reprendre en sortie de virage.

03:35 

-0"18 d'avance au 2e inter.

03:35 

L'Italien s'est imposé à Bormio cet hiver.

03:34

Dominik Paris au départ ! Un favori pour la gagne.

03:34 

Non il reperd du temps sur le bas : 2e temps sur la ligne à +0"86.3

03:33 

Inter 4 : Osborne gratte 0"11.

03:33 

+0"45 au 3e inter, Osborne perd du terrain.

03:32 

+0"12 de retard au 2e inter, il s'est fait peur en bas du premier saut sur une porte serrée.

03:32

Manuel Osborne-Paradis au départ ! Il a remporté le premier entraînement.

03:32

VIDEO - QUI ES-TU THOMAS DRESSEN ?

Vidéo - Un drame familial, le point de départ de l'ascension de Dressen

01:35
03:31

1'41"03 pour Dressen très solide. Pas de faute majeure, du bon ski comme produit cette saison par l'Allemand.

03:30 

Dressen avait ouvert la descente du combiné mardi. Il avait terminé en tête avant de terminer 9e à l'issue de la manche de slalom.

03:30

LIVE - C'est parti pour la descente ! Thomas Dressen ouvre la course.

03:28

LES DOSSARDS

  • Thomas Dressen (1)
  • Dominik Paris (3)
  • Beat Feuz (5)
  • Aksel Lund Svindal (7)
  • Kjetil Jasnrud (9)
  • Matthias Mayer (11)
  • Peter Fill (13)
  • Hannes Riechelt (15)
  • Vincent Kirechmayr (17)
03:27

Les Français à suivre : Brice Roger, Johan Clarey, Adrien Théaux, Maxence Muzaton

03:27

LA STAT : 0.

Si la Norvège possède parmi les meilleurs spécialistes de vitesse du siècle, avec notamment cinq des sept derniers titres olympiques du super-G, jamais les Nordiques n'ont ramené l'or sur la discipline reine. La seule épreuve où la Norvège n'a jamais été titrée.

03:26

LE CONTEXTE

Mais le principal favori à la succession de Matthias Mayer, champion olympique à Sotchi devant Christof Innerhofer, s'appelle Beat Feuz.

Champion du monde en titre, vainqueur des descentes de Lake Louise, Wengen et Garmish-Partenkirchen cette saison, le Suisse sera l'homme à battre sur la piste coréenne et tentera de succéder du côté de la Nati à Didier Defago, champion olympique de descente à Vancouver en 2010.

Mais, depuis Zurbriggen en 1988, la descente échappe souvent aux favoris. De quoi ouvrir la porte à un succès inattendu. Et pourquoi pas aux Français, qui voudront succéder à Dénériaz, titré à Turin.

03:22

LE CONTEXTE

Initialement prévue dimanche, la descente n'avait pas eu lieu, la faute à des vents violents. Un report pas sans conséquence.

Car, entre-temps a eu lieu le combiné et une descente - raccourcie - sur laquelle plusieurs candidats à la victoire ont pu se tester. On pense notamment à Thomas Dressen, vainqueur de cette descente, ou encore les favoris Kjetil Jansrud et Aksel Lund Svindal, 2e de la descente mais dont le genou a fait des siennes.

03:17

DESCENTE :

  • L'épreuve débutera bien à 3h30 heure française.
  • Il fait beau à Jeongseon et le vent a pris des vacances ce jeudi.
03:13

Bonjour à tous et bienvenue sur notre site pour suivre, en LIVE commenté, la descente messieurs des JO de Pyeongchang.

Adrien Théaux lors des JO de Pyeongchang
0 commentaire