Enorme coup dur pour Aleksander Aamodt Kilde. Comme cela était pressenti depuis sa lourde chute ce samedi lors d'un entraînement en Super-G à Reiteralm, le Norvégien souffre d’une rupture des ligaments croisés du genou droit et manquera la fin de saison.
Tenant du titre du gros globe, le skieur de 29 ans laisse donc le champ libre à Alexis Pinturault, plus favori que jamais en l’absence du Norvégien. Actuel deuxième du général de la Coupe du monde, il ne pointait qu'à 158 points du leader français.
"C’est ce que je craignais, et pas du tout ce que j’espérais, a-t-il expliqué à la NRK. Je suis entre de bonnes mains, et j'ai beaucoup de gens expérimentés autour de moi, donc ça ira. C'est ennuyeux, ça me touche quand je suis au sommet de ma forme, mais je reviendrai". "La saison est donc finie et il ne me reste plus qu'à attendre des jours plus radieux. Ca craint vraiment", a-t-il réagi au micro de la chaîne TV2 à sa sortie de la clinique.
Sölden
Pinturault : "L’or olympique, c’est l’objectif numéro un de ma saison"
IL Y A 3 HEURES

La Norvège décimée

Ce monstre physique (1,81 m, 95 kg) au ski impressionant d'engagement, qui n'avait jamais connu de grave blessure dans sa carrière, a annoncé qu'il serait opéré probablement dimanche. Les malheurs de Kilde font l'affaire de ses rivaux pour le classement général et notamment du Français Alexis Pinturault, son dauphin l'hiver dernier, en tête à la moitié de la saison avec 158 points d'avance sur Kilde et 217 points d'avance sur le Suisse Marco Odermatt.
A moins d'un mois des Mondiaux de Cortina d'Ampezzo (Italie, 8-21 février) c'est un nouveau coup dur pour la Norvège, une semaine après la grave blessure au genou droit de la pépite Lucas Braathen (20 ans) à Adelboden (Suisse).

Premier podium de l'hiver pour Noël : sa 2e manche

Ski alpin
Coupe du monde, JO de Pékin, finales : le calendrier complet de la saison de ski alpin 2021-2022
IL Y A 12 HEURES
Sölden
Noël et le géant : "Dix slaloms par an, ça ne me suffit pas"
HIER À 07:50