Paerson est parfaite

Paerson est parfaite
Par AFP

Le 26/02/2005 à 12:00Mis à jour

Anja Paerson, leader du classement général de la Coupe du monde, a remporté samedi la descente de San Sicario. La Suédoise, qui conforte son leadership, devance sa principale rivale Janica Kostelic, Hilde Gerg complétant le podium. Marion Rolland est 12e,

Eurosport Player: Regardez toute la saison en LIVE

Voir sur Eurosport

La Suédoise Anja Paerson a bouclé samedi son bagage de polyvalente en remportant la descente de San Sicario, un premier succès dans la discipline reine en Coupe du monde féminine de ski alpin. La skieuse de Taernaby, qui a grandi dans le village et le culte d'Ingemar Stenmark, l'homme aux 86 victoires en Coupe du monde, est entrée à son tour dans l'histoire en égalant l'Autrichienne Petra Kronberger, victorieuse dans les quatre disciplines durant la saison 1990-1991. "Je suis très heureuse car en Suède, il n'y a pas de grande tradition de la descente. Ce jour, j'en avais rêvé. C'est une de mes plus belles victoires", a souligné la lauréate.

Prodige

Le talent n'attend pas le nombre des années et la skieuse prodige, vainqueur de son premier slalom de Coupe du monde à 17 ans et demi, avait annoncé le coup de tonnerre de San Sicario en décembre 2003 à St Moritz (Suisse). Sans une faute d'inattention à proximité de la banderole, elle aurait remporté la descente disputée sur la piste des Mondiaux-2003. Et, il y a un mois, elle avait été sacrée championne du monde de super-G à Bormio (Italie). "Je n'ai pourtant pas accompli la course parfaite, commettant une faute sur le haut", a expliqué la lauréate.

Deux erreurs dans le dernier tiers du tracé ont relégué l'Autrichienne Renate Goetschl, leader du classement de la spécialité, à la 8e place. De quoi rallumer les espoirs de Gerg pour la conquête du globe de cristal de la descente. Les reines Paerson et Kostelic renouvelleront leur duel dimanche dans le super-combiné, une nouvelle formule pour les dames, expérimentée en janvier à Wengen (Suisse) par les messieurs. Aux Championnats du monde, Kostelic avait remporté le combiné devant Paerson. "Mais, cette fois, il n'y a qu'une seule manche. Or, je donne généralement le maximum dans la seconde", a ajouté la skieuse de Zagreb.

0
0