AFP

Feuz, vent dans le dos

Feuz, vent dans le dos
Par Eurosport

Le 15/12/2011 à 19:53Mis à jour Le 16/12/2011 à 14:21

Dossard 26, Beat Feuz s'est imposé lors du Super-G de Val Gardena, dont le départ avait été abaissé en raison du vent. Sur la Saslong, le Suisse a devancé l'Américain Bode Miller, longtemps en tête. C'est la 2e victoire de Feuz en Coupe du monde, la 1re dans la discipline. Adrien Théaux est 15e.

Eurosport Player: Regardez toute la saison en LIVE

Voir sur Eurosport

Personne ne pourra dire qu'on ne l'avait pas vu venir. Actuel dossard rouge en descente, Beat Feuz a survolé le Super-G de Val Gardena, le troisième de l'hiver après ceux de Lake Louise et Beaver Creek, respectivement dominés par Aksel Lund Svindal et Sandro Viletta. En raison du vent, le départ avait été abaissé de 2365 à environ 2100 mètres.

Sur la Saslong, le Suisse (dossard 26), qui a déroulé sur le bas du tracé après un Ciaslat bien maîtrisé, a devancé l'Américain Bode Miller (+0"30), qui a longtemps occupé la tête de la course. Sur la troisième marche du podium, le premier de sa carrière en vitesse, le Norvégien Kjetil Jansrud (+0"44) a lui confirmé ses nets progrès en vitesse. Pour Feuz, c'est la deuxième fois qu'il s'impose en Coupe du monde. En mars dernier, le Bernois de 24 ans, surnommé "Mini Cuche"; s'était adjugé la descente de Kvitfjell. En Super-G, c'est, en revanche, un baptème. Les 100 points de cette victoire lui permettent de revenir, au classement général, à 24 points du Norvégien Aksel Lund Svindal, quatrième (+0"69) ce vendredi, juste devant l'étonnant Autrichien Max Franz (dossard 54), le petit-frère de Werner.

Le premier Français, Adrien Théaux, s'est classé 15e. Après un bon haut de parcours, le skieur de Val Thorens, qui s'élançait avec le dossard 18, a ensuite commis quelques fautes. Sur la ligne, il a concédé 1"24 à Feuz. Théaux est le seul Tricolore à figurer dans le top 30. Les autres sont plus loin : Brice Roger n'est pas passé loin de marquer ses premiers points sur le circuit (36e à 19 centièmes de la 30e place). Yannick Bertrand, malgré 30 premières secondes de haute volée, a terminé 43e (+2"14), Alexandre Bouillot 55e, Guillermo Fayed 59e et Sébastien Pichot 63e. Sorti du tracé, Johan Clarey n'a pas rallié l'arrivée.

0
0