Eurosport

Bjoergen et Hellner en or

Bjoergen et Hellner en or
Par AFP

Le 24/02/2011 à 18:39Mis à jour Le 24/02/2011 à 20:16

La Norvégienne Marit Bjoergen et le Suédois Marcus Hellner ont dominé jeudi à Oslo les épreuves de sprint (style libre), courses d'ouverture des championnats du monde, que les Français ont débuté en mode mineur. Seule Laure Barthélémy est sortie du lot.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Huitième des qualifications, la fondeuse de Briançon dans les Hautes-Alpes a ensuite remporté son quart de finale. Mais un départ raté en demi-finale lui a coûté la qualification pour le stade ultime. "J'ai cru que j'allais commettre un faux départ. Du coup je me suis retenue et mes concurrents ont directement pris quelques mètres d'avance", a regretté Barthélémy. L'autre Française engagée jeudi, Aurore Jean, a échoué de justesse en qualifications, terminant 31e alors que seules les 30 premières atteignaient le tableau final.

L'épreuve a été dominée par la star locale, Marit Bjoergen (30 ans), qui a offert à la Norvège la 100e médaille d'or mondiale de son histoire en ski nordique devant 20.000 spectateurs ravis. La triple championne olympique l'an dernier à Vancouver (sprint, 15 km et relais) qui a remporté neuf épreuves de Coupe du monde cet hiver a devancé en finale l'Italienne Arianna Follis, 2e, et la Slovène Petra Majdic, 3e. Chez les hommes, le sprint s'est résumé à un combat entre Norvégiens et Suédois. Le chouchou du public local, Petter Northug (double champion olympique 2010 et triple champion du monde 2009) a dû s'incliner face à Marcus Hellner. Le Suédois a été impressionnant, prenant la tête dès les premiers mètres pour ne jamais la lâcher et terminer en se permettant même le luxe de se retourner pour toiser ses adversaires.

Double champion olympique à Vancouver (30 km et relais), Hellner, 25 ans, obtient à Oslo sa première couronne mondiale. Il y a deux ans aux Mondiaux de Liberec, il avait pris la 5e place du sprint.Au vu de cette démonstration, le Suédois pourrait bien être l'homme à battre lors des prochaines épreuves, notamment la poursuite sur 30 km dimanche. Les Français Alexis Boeuf, 35e place des qualifications et Cyril Miranda, 42e, n'ont pu intégrer le tableau final.Vendredi la jeune (15 ans) Coline Mattel tentera de décrocher une médaille au saut à skis sur petit tremplin. Cinquième il y a deux ans à Liberec, la licenciée du ski-club des Contamines-Montjoie, championne du monde chez les juniores, fait partie des favorites à Oslo. "Elle a terminé sur le podium des dix dernières épreuves auxquelles elle a participé", rappelle le directeur du saut, Nicolas Michaud.

0
0