Le relais russe de ski de fond (4x7,5 km) a été disqualifié dimanche lors de l'épreuve de Coupe du monde de Lahti (Finlande), après un "comportement antisportif" du dernier relayeur, Alexander Bolshunov, pendant le sprint pour la deuxième place.
La Norvège a largement remporté la course, son dernier relayeur Simen Hegstad Krueger franchissant la ligne d'arrivée avec plus d'une minute d'avance sur la concurrence. A la lutte pour la deuxième place, la Russie et la Finlande étaient au coude à coude jusque dans la dernière ligne droite.

L'incroyable craquage de Bolshunov à l'arrivée du sprint final

Lahti
Le coup de sang de Bolshunov signalé à la police
25/01/2021 À 15:28

Un coup de bâton... Puis un plaquage !

Alors que Joni Maeki s'est engagé dans le couloir le plus à droite, Alexander Bolshunov, quatre fois médaillé olympique en 2018, a tenté de forcer le passage, en vain. Énervé, Bolshunov a alors touché Maeki une première fois avec son bâton de ski, puis a tenté de mettre un nouveau coup de bâton dans un geste de mauvaise humeur.
Une fois la ligne franchie, Bolshunov n'a pas ralenti et a changé de trajectoire pour percuter volontairement Maeki, qui célébrait la 2e place avec le reste de l'équipe finlandaise. Le Russe est allé s'excuser quelques secondes plus tard.
Le verdict du jury est tombé quelques minutes plus tard: disqualification du relais russe pour "comportement antisportif" de Bolshunov. La troisième place est donc finalement revenue à la deuxième équipe de Russie, arrivée une vingtaine de seconde après.
Lahti
L'incroyable craquage de Bolshunov à l'arrivée du sprint final
24/01/2021 À 12:53
Lahti
Derrière Johaug, la lutte à trois a été sompteuse pour compléter le podium
23/01/2021 À 11:46