C'était la chance de sa vie. Elle a tourné court. Après avoir profité à la dernière minute du forfait de Pascal Gentil pour une blessure à la voûte plantaire, Mickaël Borot rêvait de remporter une médaille d'or. Ses rêves ont fait long feu. Pour ses premiers Jeux, le Français, qui était le remplaçant de Gentil en 2004, a été sorti dès le premier tour par le géant Daba Modibo Keita, victime, selon lui, d'"avoir pris le premier point et couru après le score ". Du haut de ses 2,05m, le Malien, champion du monde en titre, s'est en effet imposé 6 à 5 dans le match le plus attendu des huitièmes de finale.
Un coup dur pour Borot. Tout juste rentré dans la plus grande compétition de sa carrière, ses rêves de médaille d'or s'envolent déjà. Le Martiniquais de 33 ans, titularisé à seulement quelques jours du début des JO 2008, ne deviendra pas le premier Français à remporter un titre olympique en taekwondo. "Ce n'est pas facile de commencer par une tête de série, le tirage au sort ne m'a pas été favorable. La déception est énorme, car je venais ici avec des grandes prétentions", a regretté le Martiniquais. Mais voilà, le natif de Le Robert, champion d'Europe 2006, vice-champion du monde et qui a qualifié lui-même la catégorie pour Pékin en remportant le tournoi de qualification olympique à Manchester, n'aura fait qu'un petit tour. Car même Daba Modibo Keita ne lui a pas sauvé la mise.
Pékin 2008
Epangue: "J’ai tout donné"
22/08/2008 À 20:00
Comme Gwladys Epangue la veille, Borot avait en effet encore une chance de décrocher une médaille de bronze, à condition que Keita se hisse en finale, ce qui lui aurait ouvrert les portes des repêchages. Mais Keita s'est incliné face au Nigérian Chika Yagazie Chukwumerije au point en or (prolongation en mort subite) à l'issue d'un combat très tactique. Une terrible déception...
Pékin 2008
Matos disqualifié
23/08/2008 À 12:16
Pékin 2008
Borot éliminé
23/08/2008 À 08:47