Quatre mois et puis s'en va. Arnaud Clément a décidé samedi de quitter la FFT, dont il était vice-président et membre du Comité exécutif depuis le mois de mars. L'ancien joueur, finaliste de l'Open d'Australie en 2001 et retraité depuis 2012, a expliqué que le Comité d'éthique s'était opposé à ce cumul de fonctions. "Le Comité d’éthique vient de rendre un avis aux termes duquel il estime que certaines de mes activités professionnelles sont incompatibles avec mes mandats et fonctions à la FFT", a-t-il indiqué dans un communiqué.
Clément avait lui-même fait la démarche de demander l'avis du Comité d'Ethique. "Tout au long de ma carrière sportive, j’ai constamment été extrêmement attaché aux notions d’éthique et de morale, a-t-il expliqué. C’est donc tout naturellement qu’après mon élection au Comité exécutif et ma nomination en tant que Vice-président de la FTT, alors que des doutes existaient quant à la compatibilité de ces fonctions avec mes activités professionnelles, j’ai pris l’initiative de saisir le Comité d’éthique de la FFT afin qu’il se prononce sur ces questions."
Son départ de la FFT est désormais entériné. "J’ai donc pris la décision, en parfait accord avec le président de la FFT, Gilles Moretton, que je remercie à nouveau de l’honneur qu’il m’a fait en m’accordant sa confiance, de démissionner du Comité exécutif de la FFT et de ma fonction de Vice-président de la FFT", a annoncé Clément. "J’aurai plaisir à poursuivre mon engagement bénévole pour le tennis dans un autre cadre", a-t-il conclu.
ATP Metz
Barrere n'y arrive toujours pas : le résumé vidéo de sa défaite face à Pospisil
IL Y A UNE HEURE

Les deux Arnaud, Di Pasquale et Clément, réunis au soutien de Gilles Moretton.

Crédit: Getty Images

Tennis
Tsitsipas va finalement se faire vacciner
IL Y A 2 HEURES
ATP Nur-Sultan
Le coach de Bonzi sur son ascension express : "Le Top 100, ce ne sont pas des Martiens"
IL Y A 4 HEURES