Eurosport

Simon et Humbert passent, Barrère et Gasquet s'arrêtent là

Simon et Humbert passent, Barrère et Gasquet s'arrêtent là
Par Eurosport

Le 15/10/2019 à 22:00Mis à jour Le 15/10/2019 à 22:09

ATP ANVERS - Facile vainqueur de Steve Darcis (6-1, 6-2), lundi, Gilles Simon retrouvera Jo-Wilfried Tsonga au 2e tour. Ugo Humbert s'est lui aussi qualifié en dominant Jozef Kovalik (6-4, 7-5). Richard Gasquet a en revanche été renversé par le Sud-Coréen Soonwoo Kwon (1-6, 6-3, 6-4) tandis que Grégoire Barrère a été sèchement battu par l'Allemand Jan-Lennard Struff (6-2, 6-1).

Simon sans souci

Gilles Simon n'a pas traîné. Le Français n'a eu besoin que d'une heure et quatre minutes de jeu pour venir à bout de Steve Darcis en deux petits sets (6-1, 6-2) mardi, lors de son entrée en lice dans le tournoi belge. Il n'a jamais inquiété par le Liégeois, qui disputait son dernier tournoi en Belgique. Darcis, 179e mondial, avait annoncé samedi qui allait mettre un terme à sa carrière professionnelle en janvier 2020.

Simon a ainsi retrouvé le chemin de la victoire une semaine après sa défaite face à Cameron Norrie au 1er tour du Masters de Shanghai. Il devra vaincre une vieille connaissance pour la confirmer. Le Français affrontera son compatriote Jo-Wilfried Tsonga, vainqueur lundi de Lorenzo Sonego (6-3, 6-4) pour une place en quart de finale. Il s'agira de la 13e confrontation entre les deux joueurs tricolores, avec un net avantage pour Tsonga. Le Manceau en a remporté neuf et reste sur un succès face à Simon à Marseille (6-2, 7-6).

Vidéo - À sens unique : Simon n'a fait qu'une bouchée de Darcis

02:19

Humbert défiera Goffin

Après Gilles Simon, Ugo Humbert a lui aussi obtenu sa qualification pour le 2e tour. Le Français a dominé le Slovaque Jozef Kovalik en deux sets et 1h13 de jeu (6-4, 7-5), signant ainsi sa première victoire sur le circuit ATP depuis le mois d'août et et succès sur l'Américain Bjorn Fratangelo à Winston-Salem. Un sacré client l'attend sur la route des quarts de finale. Devant son public, le Belge David Goffin, 14e mondial, partira largement favori de cette confrontation.

Barrère n'a pas existé

Grégoire Barrère n’aura pas fait long feu. Après avoir franchi l’obstacle des qualifications la veille, le Français a été éparpillé par l’Allemand Jan-Lennard Struff, 41e joueur mondial, mardi en deux sets très secs (6-2, 6-1) et moins de trois quarts d’heure de jeu (44 minuscules minutes précisément) au 1er tour à Anvers. Son bourreau du jour poursuivra son parcours soit face à son compatriote Yannick Maden, autre qualifié, soit face à l’Américain Frances Tiafoe.

Il n’a jamais réussi à entrer dans la partie. Breaké d’entrée dans chaque set, Grégoire Barrère a constamment subi la pression d’un adversaire surpuissant. Struff s’est notamment montré intraitable au service avec 73 % de premières balles et surtout 96 % de réussite derrière (un seul point perdu). L’Allemand n’a ainsi pas concédé la moindre balle de break au cours d’un match à sens unique.

Vidéo - D'abord en contrôle, Gasquet a progressivement reculé et vu le match lui échapper

02:37

Gasquet en plein doute

Un peu plus tard dans la journée, Richard Gasquet a, lui aussi, échoué d'entrée. Le Biterrois a ainsi enregistré sa quatrième défaite consécutive sur le circuit, s'inclinant en trois sets (1-6, 6-3, 6-4) et moins de deux heures (1h50 précisément) contre le 88e joueur mondial, Soonwoo Kwon. Largement dominé en début de match, le Sud-Coréen a su progressivement renverser la dynamique.

Gasquet avait pourtant fermement pris le contrôle de la partie après un premier set rondement mené. Supérieur à l'échange, le Biterrois avait décoché quelques passings de grande classe pour virer aisément en tête. Mais il s'est mis à reculer et à jouer plus court et Kwon a su en profiter. Plus précis dans ses attaques, le Sud-Coréen a pris la balle plus tôt et a dicté les échanges à partir du milieu du deuxième set. Après avoir remis les compteurs à zéro (1-6, 6-3), il a fait le break d'entrée de dernier acte et n'a plus lâché son avantage aidé par un pourcentage de premières balles en hausse. Gasquet a eu toutefois une dernière opportunité de refaire son retard à 5-4, mais il n'a pas pu la saisir.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0