Pour voir du tennis à Bâle, il faudra attendre 2021. Déjà privé de son principal acteur, le décuple champion Roger Federer qui se remet de deux opérations successives du genou droit, l'ATP 500 suisse, qui aurait dû se tenir du 26 octobre au 1er novembre prochain, n'aura tout simplement pas lieu cette année. Dans l'incertitude liée au coronavirus et alors que le calendrier indoor post-Roland-Garros (27 septembre-11 octobre) n'a pas encore été officialisé, l'ATP a retiré le tournoi de son programme.

Roland-Garros
Le programme de dimanche : Un Wawrinka-Murray pour démarrer fort
IL Y A 29 MINUTES

"Dès le départ, il était hors de question pour nous de jouer à huis clos", a fait savoir le directeur de l'épreuve, Roger Brennwald, qui a décidé de son annulation en concertation avec les instances dirigeantes du tennis. Dans un espace confiné, l'accueil du public, en ces temps de pandémie, est un vrai défi. Si la phase finale de la Coupe Davis a d'ailleurs d'ores et déjà été annulée dans la Caja Magica de Madrid, l'ATP espère bien sauver son Masters de fin de saison à Londres, tout comme le Masters 1000 de Paris-Bercy.

De son côté, le public suisse devra donc attendre un an pour profiter à nouveau - peut-être ! - des exploits de son héros national du 23 au 31 octobre 2021. Il s'agira alors de la 50e édition du tournoi de Bâle, l'occasion de faire une belle fête pour oublier une année 2020 décidément noire.

WTA Strasbourg
A la veille de Roland-Garros, Svitolina s'adjuge son 15e titre
IL Y A UNE HEURE
Roland-Garros
Halep, Azarenka, Muguruza, Williams… Les favorites à la loupe
IL Y A 9 HEURES