Il n'a toujours pas cédé le moindre set sur ocre cette saison. Toujours sur la lancée de sa démonstration à Monte-Carlo la semaine dernière, Stefanos Tsitsipas déroule à Barcelone où il a obtenu sa 8e victoire d'affilée sur le circuit. Le Grec maîtrise totalement son tennis en ce moment et Félix Auger-Aliassime, pourtant en net progrès cette semaine, a pu le vérifier vendredi. Le numéro 5 mondial a pleinement assumé son statut de tête de série numéro 2 pour s'imposer en deux sets (6-3, 6-3) et 1h22 de jeu.
Pourtant, c'est bien le Canadien qui a fait la plus forte impression d'entrée, obtenant même trois balles de break consécutives. Il ne le savait alors pas, mais Auger-Aliassime, en les manquant, allait laisser filer ses trois seules opportunités du match. Loin de paniquer, Tsitsipas les a écartées méthodiquement grâce à la qualité de sa première balle et à son tempérament offensif, puis il a verrouillé ses jeux de service. Peu à peu, il a pris le contrôle de la partie en trouvant une longueur bluffante dans la diagonale revers grâce à ses coups bombés. Et il a surtout fait preuve d'une efficacité exceptionnelle, caractéristique d'une confiance au zénith pour se détacher à sa première occasion (4-2) et ne plus regarder dans le rétroviseur.
Wimbledon
Piégé par Fucsovics, Rublev ne défiera pas Djokovic
05/07/2021 À 15:01

Un 8e succès d'affilée sans perdre le moindre set : Tsitsipas a encore régalé

Tsitsipas impressionnant d'efficacité et de sérénité

Après avoir perdu ses deux premiers duels sur le circuit contre Auger-Aliassime, Tsitsipas se demandait s'il arriverait un jour à battre le Canadien, qui l'avait aussi toujours vaincu chez les juniors. Que cette époque semble désormais lointaine, puisque le Grec en est désormais à quatre succès d'affilée contre son jeune rival. Auteur de seulement 9 fautes directes (contre 18), le numéro 5 mondial a aussi impressionné par sa couverture de terrain et la qualité de son coup droit (9 coups gagnants sur 11 de ce côté). On souhaite bien du courage à un Jannik Sinner pourtant très en jambes pour le faire tomber en demi-finale.
Les semaines passent et l'Italien continue ainsi de s’affirmer. Il a bien mérité sa place dans le dernier carré car, pour se qualifier, il a dominé le finaliste sortant de Monte-Carlo Andrey Rublev, tête de série numéro 3 du tournoi et 7e joueur mondial, en deux sets (6-2, 7-6) et 1h35 de jeu. Il a ainsi déjà enregistré, à 19 ans, sa 4e victoire sur un membre du Top 10.

Un coup droit qui claque et de l'assurance : Sinner avait la recette pour terrasser Rublev

Sinner ne cesse de s'affirmer

La partie a été finalement à l’image de la dynamique des deux hommes dans ce tournoi. L’un, Andrey Rublev, a semblé frustré par son niveau de jeu et quelque peu fatigué par le rythme de stakhanoviste qu’il s’impose depuis plusieurs semaines ; tandis que l’autre, Jannik Sinner, a posé méthodiquement son jeu avec une force tranquille, seulement perturbée à 4-3 dans le second set. Après avoir fait le break, il a rendu son avantage sur un jeu blanc et s’est fait embarquer dans un tie-break de tous les dangers.
Rublev a d’ailleurs eu une balle de set à 6 points à 5 sur son service. Mais Sinner l’a écartée avec autorité d’un coup droit fulgurant (un de ses 20 coups gagnants du match contre seulement 11 à son adversaire). Pour espérer mieux dans ce match, il aurait fallu que le Russe serve avec plus d'efficacité (50 % de premières balles seulement). Les prochains jours de repos lui feront sûrement du bien, en vue de la suite de cette saison sur terre.
ATP Halle
Humbert, le sacre après une semaine de rêve
20/06/2021 À 13:40
ATP Halle
Rublev assure l'essentiel et jouera sa première finale sur gazon
19/06/2021 À 12:02