Extatique, il s’est effondré sur le court central d’Estoril. Stefanos Tsitsipas s’est offert le premier trophée de sa carrière sur terre battue dimanche en prenant le meilleur en deux sets serrés (6-3, 7-6) et 1h43 de jeu sur l’Uruguayen Pablo Cuevas, repêché en début de semaine. Le Grec s’octroie par la même occasion son deuxième titre en 2019 après Marseille en février (le troisième au total) et se regagnera une place au classement ATP lundi aux dépens de John Isner : il sera 9e joueur mondial.
Tête de série numéro 1 au Portugal, Stefanos Tsitsipas a assumé son statut jusqu’au bout. Chahuté par David Goffin en demi-finale samedi, il a affiché davantage de maîtrise et d’assurance au moment de conclure sa semaine en beauté. Décevant à Monte-Carlo puis Barcelone, le jeune Grec a bien rebondi cette semaine, malgré un niveau de jeu fluctuant et des conditions particulièrement venteuses. Mais comme souvent depuis plus d’un an, il a fait preuve d’une belle constance sur le plan mental pour son jeune âge.
ATP Madrid
Tsitsipas prend la porte, surpris par l'incroyable Ruud
06/05/2021 À 17:31

Cuevas a fait les points et les fautes

Le Grec a débuté la finale de la meilleure des manières, tenant l’échange sans difficulté dans une diagonale de revers à une main de rêve pour les puristes. Profitant des maladresses d’un adversaire probablement un peu fatigué par l’enchaînement des matches (qualifications comprises), il a réalisé le premier break de la partie très rapidement (4-1). Grâce à une belle qualité de première balle (71 %), il a sereinement bouclé la manche inaugurale (6-3).
De mauvais poil, Cuevas a encore cédé son service d’entrée de deuxième set (6-3, 2-0). Dépité et frustré, l’Uruguayen a alors décidé de renouer avec le plaisir en faisant le spectacle. Feintant le smash après rebond, il a exécuté un "tweener" (coup entre les jambes) face au filet sans regarder la balle. Un petit bijou salué par le public et qui lui a sûrement permis de se détendre. Plus mobile, il a exploité un moment rare de déconcentration de Tsitsipas pour faire le debreak blanc (6-3, 4-4), avant d’obtenir même une balle de set sur le service adverse.
Un tie-break a finalement départagé les deux joueurs. Et Tsitsipas a rapidement pris les devants, menant 5 points à 1. Exaspéré par la tournure des événements, Cuevas a alors balancé une balle dans le public de frustration. Averti pour la deuxième fois, il a écopé d’un point de pénalité, offrant ainsi 5 balles de set à son jeune adversaire. Assez fébrile au moment de conclure, Tsitsipas y est finalement parvenu à sa quatrième occasion. Comme Cristian Garin, Dominic Thiem et Roger Federer, il affiche désormais deux titres au compteur en 2019 et débarquera à Madrid gonflé à bloc.

Le drôle de cadeau reçu par Tsitsipas : le Grec va avoir un timbre à son effigie !

ATP Madrid
Tsitsipas n'a laissé aucune chance à Paire : le résumé vidéo
05/05/2021 À 20:53
ATP Madrid
Pas de miracle pour Paire, battu par Tsitsipas
05/05/2021 À 19:29