La marche était bien trop haute. Sans forcer son talent, Stefanos Tsitsipas a largement dominé Benoît Paire au 2e tour du Masters 1000 de Madrid. Le Grec, plus tranchant et affuté, constant dans tous les compartiments du jeu, a expédié le Français en deux manches et moins d'une heure de match (6-1, 6-2, 54 minutes de jeu). Brillant par intermittence, "Ben" Paire va mieux... mais il aura besoin de beaucoup plus de compétition pour rivaliser avec les meilleurs.
On pouvait espérer un match "pop corn" entre deux joueurs spectaculaires et atypiques. Mais l'écart était trop grand, s'étendant presque comme un gouffre sur les court central de la capitale espagnole. Grâce à subtil mélange de rigueur et de fougue, Stefanos Tsitispas a rapidement pris le large, imposant une cadence très élevée dans l'échange, et n'a jamais été rejoint.
ATP Finals
Solide, Rublev s'offre un triste Tsitsipas
15/11/2021 À 21:47

Tsitsipas toujours en pleine forme

Le Grec, n°1 à la Race et vainqueur à Monte-Carlo, est en pleine forme : son coup droit claque, ses prises de risques sont calculées, sa confiance semble au zénith. Ce soir, il a rendu une copie très propre : 12 coups gagnants, 11 fautes directes, 4 aces. Extrêmement précis, capable de jouer des frappes lourdes et bombées, tout en s’appuyant sur une excellente première, il a confirmé qu'il était un des grands favoris du tournoi.
Malgré la sévérité du score, Benoît Paire n'a pourtant pas démérité. L'Avignonnais a même été capable de quelques fulgurances comme sur cet enchaînement de jeu qui l'ont vu debreaker avant de prendre les commandes de la 2e manche. La seule fois du match.

Stefanos Tsitsipas, face à Jannik Sinner, en demi-finale de Barcelone en 2021

Crédit: Getty Images

Car si son toucher de balle est toujours aussi soyeux, le Français est encore loin de pouvoir rivaliser avec les meilleurs. Ses 25 fautes directes (seulement 8 coups gagnants) et un famélique 26% de points remportés derrière sa deuxième balle l'ont complètement plombé.
Après 54 petites minutes de match, Stefanos Tsitsipas a mis fin à un spectacle, qui a parfois été d'un très bon niveau (6-1, 6-2). Tout en sérénité et en rigueur, le 5e joueur mondial va pouvoir se préparer pour son prochain match face au coriace Casper Ruud. Et pour Benoît Paire, durement secoué par les conditions sanitaires, il s'agira désormais de retrouver l'ensemble de ses repères afin de rivaliser pleinement avec la crème du circuit. Une chose est certaine et acquise : le versatile Français en a largement le talent.
Rolex Paris Masters
Carreno Busta trop fort pour Paire
01/11/2021 À 23:29
ATP Anvers
Paire, c'est déjà fini à Anvers
19/10/2021 À 16:26