Panoramic

Jo-Wilfried Tsonga en finale après sa victoire en 3 sets contre Nick Kyrgios

Ça rigole toujours pour Tsonga !
Par Eurosport

Le 25/02/2017 à 17:29Mis à jour Le 25/02/2017 à 19:20

ATP MARSEILLE - Jo-Wilfried Tsonga poursuit sa belle série. Vainqueur à Rotterdam la semaine dernière, le Manceau est en finale à Marseille. Il a sorti samedi le tenant du titre, Nick Kyrgios, en trois sets (7-6, 2-6, 6-4) et affrontera pour le titre un autre Français, Lucas Pouille, vainqueur de Richard Gasquet.

Et de huit pour Jo-Wilfried Tsonga ! Vainqueur de Nick Kyrgios (7-6, samedi en demi-finale du tournoi de Marseille, le Français a signé à cette occasion sa huitième victoire consécutive puisqu'il s'était déjà imposé à Rotterdam la semaine dernière. JWT égale ainsi la meilleure série de sa carrière. Elle datait de 2009. Bien dans son tennis, dans sa tête et sans doute plus important encore, dans son corps, Tsonga surfe sur sa belle dynamique. Sa qualification assure au tennis français un nouveau titre dans la cité phocéenne dimanche.

Nick Kyrgios ne sera donc pas à Marseille ce qu'Alexander Zverev fut à Montpellier voilà deux semaines. Le jeune Allemand, cerné par trois Français dans le dernier carré, avait finalement raflé la mise, en battant notamment... Jo-Wilfried Tsonga en demi-finale. Tenant du titre à Marseille, où il se sent visiblement très bien, Kyrgios avait le profil pour gâcher la fête tricolore. Et comme prévu, il a posé de gros soucis au Sarthois.

16 sur 19 en 2017

C'est d'ailleurs lui qui a porté le premier coup dans ce match. Après avoir manqué trois opportunités de break à 3-3, Tsonga a cédé son engagement dans le neuvième jeu pour permettre à Nick Kyrgios de servir pour le gain de cette manche initiale. Mais Jo a réussi à débreaker dans la foulée. Un petit exploit puisque Kyrgios n'avait pas encore perdu son service cette semaine, pas plus qu'il ne l'avait cédé durant tout le tournoi l'an dernier sur le chemin de son titre ! Finalement, c'est au jeu décisif que cette affaire s'est réglée et le dernier mot est revenu au Français (7-5).

Mais Kyrgios n'allait pas lâcher l'affaire aussi facilement. Un break rapide, puis une deuxième en fin de set lui ont permis de recoller rapidement à une manche partout (6-2). Quand la machine Kyrgios se met en route, elle peut avoir quelque chose d'irrésistible. Il faut alors savoir laisser passer l'orage. C'est ce que Jo-Wilfried Tsonga a su faire, avant de rebondir opportunément dans le troisième set.

Dans le troisième jeu, il a porté l'estocade. L'Australien a sauvé une balle de break sur un ace, mais pas deux. Le plus dur était fait pour Tsonga, qui, parfois dans la douleur, a su tenir son service jusqu'au bout. Avec désormais 16 matches gagnés sur 19 joués en 2017, le Manceau confirme à Marseille son remarquable début de saison. Quoi qu'il arrive dimanche en finale face à Lucas Pouille, il retrouvera d'ailleurs le Top 10 lundi.

0
0