Tennis
ATP Marseille

Shapovalov met fin à sa série noire

Partager avec
Copier
Partager cet article

Denis Shapovalov à Rotterdam en 2020

Crédit: Getty Images

ParEurosport
20/02/2020 à 15:37 | Mis à jour 20/02/2020 à 16:07

ATP MARSEILLE - Denis Shapovalov a enfin renoué avec la victoire. Après quatre défaites consécutives, dont trois d'entrée, le Canadien a réussi à trouver la solution jeudi face à Marin Cilic en trois sets (6-4, 4-6, 6-2) au 2e tour de l'Open 13 Provence. Il espère désormais enchaîner face à Alexander Bublik en quart de finale.

Il espérait se rassurer et c’est plutôt bien parti. Exempté de premier tour car tête de série numéro 4 du tournoi, Denis Shapovalov n’avait pas la tâche facile pour son entrée en lice jeudi, puisque Marin Cilic lui était opposé sur le court central du Palais des Sports de Marseille. En manque de confiance après ses désillusions successives à l’Open d’Australie, Montpellier et Rotterdam, le Canadien a, cette fois, relevé le défi avec succès, s’imposant en trois sets (6-4, 4-6, 6-2) et quasiment deux heures de duel. Pour confirmer son regain de forme, il devra se défaire d’Alexander Bublik en quart de finale.

ATP Dubaï

Paire renverse Cilic et tient sa revanche

25/02/2020 À 12:44

Il est encore convalescent, mais Denis Shapovalov est sur la bonne voie. Pour se remettre dans le droit chemin, le 15e joueur mondial, qui restait sur quatre défaites d’affilée, est revenu aux fondamentaux, utilisant à merveille son service slicé de gaucher dans les moments chauds. C’est ainsi qu’il a notamment sauvé quatre balles de débreak au moment de conclure le premier set. La qualité de sa première balle (68 %, 76 % de réussite derrière et 17 aces) lui a permis de ne concéder qu’un seul break du match.

Encore sur courant alternatif

Mais tout n’est pas réglé pour le Canadien qui reste très fébrile par moments. Car ce seul jeu de service non tenu, il l’a perdu en même temps que le deuxième acte, enchaînant les fautes directes grossières et indignes de son talent. Sorti du court avant d’entamer la troisième manche, il est parvenu à se reconcentrer, réalisant un break blanc d’entrée. Ce second souffle lui a permis de se relâcher et d’exécuter quelques demi-volées de revers croisées de fond de court dont il a le secret.

Shapovalov a alors appuyé sur l’accélérateur, imposant sa puissance à un Cilic accrocheur mais diminué par une blessure au genou. Avec sa patte gauche exceptionnelle, le Canadien a retrouvé de belles couleurs, usant avec lucidité du slice pour casser le rythme à l’échange et obliger son adversaire à fléchir ses grandes échasses. Pour se relancer totalement, il devra désormais enchaîner et ne pas tomber dans le piège de l’imprévisible Bublik.

ATP Marseille

Premier qualifié pour les demies, Bublik fait replonger Shapovalov

21/02/2020 À 16:33
ATP Montpellier

Shapovalov, de mal en pis

05/02/2020 À 22:09
Dans le même sujet
TennisATP MarseilleMarin CilicDenis Shapovalov
Partager avec
Copier
Partager cet article