Tennis
ATP Marseille

Tsitsipas à une marche du doublé

Partager avec
Copier
Partager cet article

Stefanos Tsitsipas

Crédit: Getty Images

ParMaxime Battistella
22/02/2020 à 15:17 | Mis à jour 22/02/2020 à 16:35

ATP MARSEILLE - Le premier finaliste de l'Open 13 est Stefanos Tsitsipas. Le Grec a dominé Alexander Bublik en deux sets samedi, en demi-finale (7-5, 6-3). Il affrontera Gilles Simon ou Felix Auger-Aliassime, qui croisent le fer dans la foulée, pour défendre son titre.

Et de sept ! Stéfanos Tsitsipas en est désormais à sept victoires consécutives à Marseille, où il est tenant du titre. Le Grec, numéro 6 mondial et tête de série numéro 2, n’est plus qu’à un match du doublé et est plus que jamais le grand favori à sa propre succession. Samedi, il a été impressionnant pour éteindre en deux sets (7-5, 6-3) et un peu plus d’une heure (1h04 précisément) l’imprévisible et talentueux Kazakh Alexander Bublik en demi-finale. Pour aller chercher son premier titre en 2020, il fera face dimanche à Gilles Simon ou Félix Auger-Aliassime.

Il est peut-être en train de lancer enfin sa saison. De match en match cette semaine, Stéfanos Tsitsipas est clairement monté en puissance. Et samedi, Alexander Bublik, pourtant très inspiré à l’image de la manière avec laquelle il a sauvé les trois premières balles de match sur son engagement – un service à la cuillère, une amortie et une première gagnante –, en a fait les frais. Eliminé dès le 3e tour de l’Open d’Australie, tombé en huitième de finale à Rotterdam voici dix jours, le Grec n’a toujours pas perdu le moindre set dans la cité phocéenne.

ATP Dubaï

Djokovic, net et sans bavure

29/02/2020 À 16:31

Tsitsipas a retrouvé son intensité

Tsitsipas a fait la différence avant tout par l’intensité de sa concentration sur chaque point. A 3-2 dans le premier set, il a réalisé le premier break, sautant sur la première petite baisse de son adversaire au service. Et si Bublik est parvenu à débreaker avec la manière quand le Grec servait pour la manche à 5-3, le tenant du titre n’a jamais douté. Il a d’ailleurs serré les boulons encore davantage au service, marquant 27 des 28 derniers points de la partie sur sa mise en jeu (dont 17 consécutifs).

Sous pression dès qu’il ne passait pas sa première balle, Bublik a fait ce qu’il a pu, régalant par séquences le public de ses coups de génie entre amorties masquées, réflexes au filet et autres feintes dont il est friand. Mais il a cédé logiquement son engagement deux fois de plus à 5-5 dans le premier set, puis en début de second. Cette semaine devrait toutefois inspirer le Kazakh qui a montré une partie de son immense potentiel.

ATP Dubaï

Deux finales en deux semaines : Tsitsipas est en forme

28/02/2020 À 14:25
ATP Dubaï

Tsitsipas enchaîne et atteint le dernier carré

27/02/2020 À 16:07
Dans le même sujet
TennisATP MarseilleAlexander BublikStefanos Tsitsipas
Partager avec
Copier
Partager cet article