Pierre-Hugues Herbert ne "voulait pas s'arrêter" en si bon chemin. Des paroles, le Français est passé aux actes, ce vendredi, sur le central de l'Open 13 de Provence. Auteur d'une magnifique performance, le Français a fait tombé le 5e mondial Stefanos Tsitsipas en trois sets (6-7, 6-4, 6-2). "P2H" fait tomber le double tenant du titre à Marseille.

Herbert en patron

Attendu, on peut dire que le march n'a certainement pas déçu. Dès le premier set, un énorme combat s'est installé entre les deux hommes. Et c'est finalement Tsitsipas qui en est sorti vainqueur au tie-break et sur sa deuxième balle de set. En face, Herbert était touché. Mais certainement pas coulé. Dans la deuxième manche, il a d'abord fait vaciller une première fois le Grec au cinquième jeu, avant que le Grec ne se sauve in extremis. Reculer pour mieux sauter. Solide, agressif, "P2H" breakait en toute fin de manche, avant de conclure dans la foulée.
Roland-Garros
EN DIRECT - Sensation sur le Central : Tsitsipas mené deux sets à zéro par Musetti
IL Y A 11 HEURES

Pierre-Hugues Herbert à Bercy en 2020

Crédit: Getty Images

Dans le festival d'erreurs de l'ultime set, notamment pour cause fatigue, Herbert s'en est le mieux sorti. Et il s'est donc logiquement imposé pour se qualifier pour les demi-finales du tournoi marseillais. Le Français enregistre la quatrième victoire de sa carrière face à un top 10. Et la première face à un top 5. Une sacrée performance.
"C'est incroyable, c'est ma première victoire contre un Top 5. Je savais que je devais faire un grand match pour gagner et c'est ce que j'ai fait", a expliqué le très offensif Herbert après le match. "A 4-4 dans le deuxième set, j'ai fait un très bon jeu pour le breaker et à partir de ce moment-là j'ai très bien joué. Je devais aller au filet, je devais faire quelque chose, être agressif, je ne pouvais pas gagner du fond. Ca a marché. Je suis très heureux de cette victoire", a encore déclaré le Français. "Il y aura un Français en finale, c'est bien. J'espère que ça sera moi", a-t-il conclu.

Humbert sur le fil

Pour s'y qualifier, "P2H" trouvera sur sa route... Ugo Humbert, venu à bout de son compatriote Arthur Rinderknech (4-6, 7-5, 7-6 [4]). Le 138e mondial a même frôlé l'exploit, obtenant une balle dans le match dans la dernière manche. Mais le Lorrain, qui n'abdique pas aussi facilement, a su la sauver pour débreaker dans la foulée et ainsi donner lieu à un tie-break de feu. Devant tout du long, Humbert ne lâchera plus une victoire qui a longtemps semblait lui échapper.

Ugo Humbert à Montpellier en 2021

Crédit: Getty Images

ATP Rome
Une bulle à part pour Djokovic, le plafond de verre de Tsitsipas
15/05/2022 À 22:03
ATP Rome
Un 6e triomphe romain pour Djokovic
15/05/2022 À 15:56