Retour gagnant, en double certes, mais retour gagnant quand même. Absent du circuit depuis deux mois, Andy Murray s’est imposé avec Liam Broady au super tie-break, mercredi à Rome face à la paire australienne Luke Saville - Max Purcell (5-7, 7-6(5), 10-6). Joie démonstrative à la clef. En seizièmes de finale, le duo britannique affrontera Kevin Krawietz et Horia Tecau.

Sparring partner de Djokovic

Ex-n°1 mondial handicapé par des problèmes de hanche depuis plusieurs années, Murray est tombé au 123e rang du classement ATP. On l’a vu taper la balle avec Novak Djokovic, cette semaine dans la capitale italienne. Son prochain gros objectif en simple ? Participer à Roland-Garros (tableau principal du 30 mai au 13 juin). Pour cela, il devra passer par les qualifications, à partir du 24 mai.
Roland-Garros
Assortiment de finales d’une autre époque : c'était l'avant Nadal
IL Y A 24 MINUTES
Roland-Garros
Quoi qu’il arrive, cette finale est déjà historique
IL Y A 9 HEURES
Roland-Garros
Battre deux fois Nadal à Roland sans le titre au bout : le spectre que veut chasser Djokovic
IL Y A 9 HEURES