Lucas Pouille rebondit parfaitement après Roland-Garros. Vainqueur de Benoît Paire en deux manches (7-6(5), 7-5), samedi lors de la seconde demi-finale du tournoi ATP de Stuttgart, le Nordiste s'est qualifié pour sa troisième finale de la saison 2017 après Marseille et Budapest. Il briguera un premier titre sur gazon dimanche face à l'Espagnol Feliciano Lopez, tombeur un peu plus tôt dans la journée de Mischa Zverev (6-7(2), 7-6(4), 7-5).

Les Français ont régalé le public : les temps forts de la victoire de Pouille face à Paire

Après avoir déjà soulevé un trophée sur dur (à Metz en septembre 2016) et un sur terre battue à Budapest au mois d'avril dernier, Pouille va tenter de conquérir ce premier sacre sur herbe qui serait le meilleur moyen de faire oublier un Roland-Garros mitigé (élimination au 3e tour face à Albert Ramos). A un peu plus de quinze jours de Wimbledon, où il devra défendre un quart de finale, le 16e joueur mondial a envoyé un message fort : cette paranthèse sur gazon se fera avec lui.
ATP Genève
Paire est tombé sur un os
18/05/2022 À 17:11

Une partition chirurgicale et intelligente

Face à Benoît Paire très inspiré cette semaine en Allemagne, et particulièrement lors de cette demie serrée et indécise, Pouille a joué une partition chirurgicale et intelligente. Fort derrière sa première balle et plus enclin à aller au filet, il s’est montré plus apte à utiliser le terrain que son rival trop resté en fond de court par moment. Très fort derrière son service, et apte à offrir un beau combat sur le central de Stuttgart, Paire n’aurait pas démérité de jouer une manche de plus. Mais il a manqué d'une bonne lecture face au service de son rival, l'arme principale de cette demie.

Lucas Pouille à Stuttgart

Crédit: Getty Images

Dans cette partie équilibrée, Pouille a surtout mieux négocié les moments chauds. Il est allé chercher les commandes de la rencontre en prenant le service de Paire au tout début du jeu décisif de la première manche (à 1-0), avant de contrôler les événements avec justesse. Il a sauvé les premières balles de break de cette rencontre au début de la deuxième manche (à 7-6(5), 0-1), avant d'aller chercher un break décisif sur sa première opportunité de la rencontre (à 5-5 dans de 2e set).
Une façon comme une autre de montrer que le tennis, c’est un ensemble de détails. En finale, il devra faire jouer les mêmes atouts face au vétéran Lopez, véritable spécialiste de la surface. "Mon prochain adversaire est très fort, mais je vais donner mon maximum pour remporter ce tournoi", a déclaré Pouille à sa sortie du court. Le combat tactique est déjà lancé.
ATP Madrid
Pas de miracle pour Pouille, muselé par Tsitsipas
04/05/2022 À 21:25
ATP Madrid
L’œil de Dip sur Pouille : "On ne se rend pas compte de la difficulté de remonter la pente"
03/05/2022 À 13:40