AFP

Benoit Paire s'offre Kei Nishikori et passe en finale

Décidément, Paire adore Nishikori

Le 10/10/2015 à 09:14Mis à jour Le 10/10/2015 à 10:50

ATP 500 TOKYO - Après l'avoir battu à l'US Open, Benoît Paire s'est une nouvelle fois offert le scalp de Kei Nishikori (1-6, 6-4, 6-2) pour s'ouvrir les portes de la finale, samedi. L'Avignonnais, 32e mondial, disputera le titre face à Stan Wawrinka, tombeur de Gilles Muller (6-4, 7-6).

Benoit Paire a douché les espoirs du public japonais. Venus encourager l'enfant du pays et tenant du titre Kei Nishikori, les supporters nippons ont assisté à la sortie de piste du numéro 6 mondial (1-6, 6-4, 6-2). Comme à l'US Open, Nishikori a dû rendre les armes face au Français pourtant peu inspiré dans la première manche. Mais le 32e mondial a retrouvé sa vista et sa puissance dans les deux suivantes et s'offre la deuxième finale de sa saison après sa victoire à Bastad. Il y affrontera la tête de série numéro 1, Stan Wawrinka, qui a battu Gilles Muller (6-4, 7-6) dans la seconde demi-finale.

Même quand il joue bien, Benoît Paire ne sait pas se faciliter la tâche. La preuve avec ce tournoi de Tokyo. Le Français est en finale, sa première en ATP 500, après avoir battu quelques clients dont Nick Kyrgios, Grigor Dimitrov et donc Kei Nishikori. Mais comme pour les tours précédents, l'Avignonnais a laissé un set en route face au Japonais. Avec un service branché sur courant alternatif (50% de premières balles, aucun ace), il n'a pas existé au cours du premier acte (1-6). Et puis soudain, il a retrouvé un niveau de jeu plus décent dans la deuxième manche.

A une place de son meilleur classement

Très serré, ce deuxième set a mis du temps à tourner. Paire a sauvé cinq balles de break pour rester en vie avant d'agresser son adversaire sur sa mise en jeu. Une prise de risque qui a payé puisque, sur un magnifique revers long de ligne, il a réalisé son premier break du match pour recoller (1-6, 6-4).

Le troisième acte aurait pu être une formalité avec un break réussi dès le premier jeu de service de Nishikori. Mais Paire s'est offert une dernière sueur froide en offrant une balle de debreak sur… double faute. Juste de quoi enflammer une dernière fois le public japonais qui, deux jeux plus tard, déplorait l'élimination de son champion (1-6, 6-4, 6-2).

Pour Paire, cette finale est la deuxième de sa saison, après son titre à Bastad. En cas de victoire, il s'offrirait le premier ATP 500 de sa carrière. Mais la marche s'annonce haute face à Stan Wawrinka. Le numéro 4 mondial et tête de série numéro 1 à Pékin a remporté la seconde demi-finale aux dépens de Gilles Muller (6-4, 7-6). En cas de victoire, Paire pourrait entrer dans le top 20 mondial, une première dans sa carrière. Avec ce beau parcours, il est déjà assuré d'être à la 25e place du classement ATP la semaine prochaine. Son meilleur rang depuis février 2014.

0
0