AFP

Masters : Djokovic bat Berdych (6-2, 6-2), passe en demie et est assuré de terminer l'année numéro 1

Le numéro 1, c'est définitivement Djokovic

Le 14/11/2014 à 16:18Mis à jour Le 14/11/2014 à 17:17

Novak Djokovic n'a fait qu'une bouchée de Tomas Berdych (6-2, 6-2), vendredi au Masters de Londres. Le Serbe, qui n'a perdu que neuf jeux en trois matches, est qualifié pour les demi-finales et surtout assuré de terminer l'année à la place de numéro 1 mondial. Samedi, il défiera Kei Nishikori pour une place en finale.

Mission accomplie pour Novak Djokovic. Avant d'affronter Tomas Berdych, ce vendredi sur le court de l'O2 Arena, le Serbe avait deux objectifs : assurer sa place à la tête du classement mondial en fin de saison et, accessoirement, valider (officiellement) son billet pour le dernier carré du Masters. C'est chose faite ! Le natif de Belgrade a balayé Berdych en deux petits sets (6-2, 6-2) en à peine 1h10 de jeu. Il n'y a pas eu de match entre le Tchèque et celui qui va terminer sur le trône pour la troisième fois de sa carrière, après 2011 et 2012. En demies, il retrouvera Kei Nishikori qui a terminé deuxième du groupe B.

Pour son troisième match de poule, Djokovic, qui avait déjà étrillé Cilic et Wawrinka, n'a jamais laissé espérer Berdych. Il a étouffé son adversaire dès les premiers échanges en étant solide sur ses fondamentaux, dont le retour de service. Il a breaké le Tchèque à quatre reprises et a remporté 70% des points sur les deuxièmes balles. Constamment sous pression, Berdych n'a jamais été en mesure de respirer face au Serbe qui, en confiance, a déroulé sur ses mises en jeu (zéro balle de break concédée).

20e victoire d'affilée face à un Top 10 en indoor

Avec son jeu à plat et sans changement de rythme, le leader du tennis tchèque s'est tout simplement retrouvé sans solution face à la muraille serbe qui étend un peu plus son emprise mentale sur sa victime du jour (17-2 dans leurs confrontations, dont les quatre dernières sans perdre un set). Il enchaîne donc avec un 30e succès d'affilée en indoor, et plus frappant encore, remporte sa 20e victoire de suite face à un joueur du Top 10 en intérieur. Il faut remonter au Masters de Londres 2011 pour le voir céder face à un des dix meilleurs joueurs au monde (c'était face à son compatriote Janko Tipsarevic).

Avec ce premier objectif atteint, le protégé de Boris Becker va pouvoir aborder la suite de la compétition avec un poids en moins. Présent pour la cinquième fois en demies du tournoi des Maîtres (en huit participations), Djokovic est toujours en course pour réussir la passe de trois. Pour cela, il devra franchir l'obstacle Nishikori  face à qui il a perdu en demies du dernier US Open, avant de prendre sa revanche à Bercy. Mais d'ici samedi, le "boss" 2014 aura bien mérité de savourer sa première place mondiale.

0
0