Grigor Dimitrov décroche le plus beau titre de sa carrière. Dimanche, le Bulgare a dominé David Goffin en finale du Masters de Londres en trois manches (7-5, 4-6, 6-3) et 2h30 de jeu. Un match d'abord décousu à cause de l'enjeu, mais les deux hommes ont ensuite proposé un beau spectacle, une fois leurs bras libérés. Le Bulgare a su se montrer plus solide mentalement et physiquement dans le dernier acte pour décrocher le premier Masters de sa carrière, en restant invaincu tout au long du tournoi. Une fin de saison idéale pour Dimitrov, qui sera numéro 3 mondial au prochain classement ATP.

ATP Montpellier
Goffin met fin à sa longue disette
IL Y A 6 HEURES

Tous deux novices en finale de Masters, Dimitrov et Goffin ont d'abord eu du mal à rentrer dans leur finale. Sans doute rattrapé par l'enjeu, Grigor Dimitrov a dû céder sa mise en jeu d'entrée avant de la reprendre immédiatement, bien aidé par un David Goffin également très tendu. Après un deuxième break en sa faveur, le bras du Belge s'est relâché et a fait mal à Dimitrov. Mais, petit à petit, le Bulgare s'est réveillé, a commencé à frapper fort dans la balle et a pu revenir dans la partie avant de doubler le Liégeois sur le fil dans un premier set en dent de scie.

Grigor Dimitrov lors du Masters 2017

Crédit: Getty Images

Le premier rookie depuis Corretja

Totalement réglés, les deux hommes ont pu s'appuyer sur une bonne qualité de première balle pour débuter la deuxième manche. Mais avec pourtant 93% de points remportés derrière sa première, David Goffin a tout de même dû sauver une balle de break à 3-2 pour son adversaire du soir. Une occasion manquée qui a soudainement enfoncé Grigor Dimitrov. Dans le jeu suivant, le Bulgare a totalement craqué en concédant deux doubles fautes pour donner le break au Belge. Un avantage que Goffin gardera jusqu'au bout.

Dimitrov a même senti la rencontre lui échapper dès le début de l'ultime set, où il a dû sauver quatre balles de break. Sans doute un peu émoussé physiquement après sa victoire face à Roger Federer la veille, David Goffin n'a cependant pas pu tenir le rythme imposé par le Bulgare avec des coups droits puissants dans la diagonale. Plus fort à l'échange, Dimitrov a quand même dû attendre sa 5e balle de match avant de s'effondrer au sol pour célébrer le plus grand titre de sa carrière.

Il est le premier joueur à remporter le Masters pour sa première participation depuis Alex Corretja en 1998. Il est également resté invaincu cette semaine et se hisse au 3e rang mondial, le meilleur classement de sa carrière. Cette fois c'est sûr, Grigor Dimitrov est entré dans la cour des grands.

Open d'Australie
Karatsev a une bonne étoile
16/02/2021 À 06:48
Open d'Australie
Le fantôme de Thiem balayé par Dimitrov
14/02/2021 À 07:08