Roger Federer est toujours en vie à Londres. Le numéro 3 mondial s'est aisément imposé ce mardi soir en deux sets secs (6-2, 6-3) et 1h06' de jeu contre l'Autrichien Dominic Thiem pour son deuxième match de la phase de poules du Masters. Avec une victoire et une défaite dans le groupe Lleyton Hewitt, il est revenu à hauteur de Kei Nishikori dans la course à la qualification pour les demi-finales. Mais pour atteindre le dernier carré, le Suisse devra sûrement l'emporter contre un Kevin Anderson très en forme et solide leader de la poule avec deux victoires en deux matches.

Open d'Australie
Paris : Djokovic favori mais Medvedev préféré ? "82% des mises sur lui une fois l’affiche connue"
20/02/2021 À 11:39

Roger Federer s'est relancé. Auteur d'une entrée en lice difficile et battu il y a deux jours, il a évité une sortie de route précoce ce mardi en se montrant solide contre un Dominic Thiem totalement à côté de son sujet. L'Autrichien n'a jamais trouvé son rythme dans cette partie, accumulant les fautes (18 dans le seul premier set). Des cadeaux qui ont permis à son adversaire de ne pas vraiment douter dans un match qui s'offrait à lui.

6 petits points perdus au service par Federer

Pour se rassurer, Roger Federer a choisi de retourner quasiment systématiquement en slice de revers pour engager l'échange. Une tactique payante puisque Dominic Thiem n'a jamais su jouer cette balle sans rythme, ni la réaccélérer. L'Autrichien a rapidement concédé son service dans le premier set (2-1) et a constamment été sous pression sur son engagement, concédant quatre breaks dans la partie (deux dans chaque manche).

Mis en confiance par les erreurs adverses, le numéro 3 mondial a déroulé sur son service, avec 6 petits points perdus sur sa mise en jeu dans ce match et aucune balle de break à défendre. De 3-2 dans le premier set en sa faveur à 6-2, 2-0, le Suisse a enchaîné cinq jeux et a assis définitivement sa domination. Il s'est imposé sur un dernier break et une ultime toile de Dominic Thiem au filet.

Le défi Anderson

Mais ce jeudi, contre le géant Kevin Anderson, vainqueur probant de Kei Nishikori (6-0, 6-1) et premier du groupe, le défi risque d'être bien plus grand. S'il veut rejoindre le dernier carré, Roger Federer devra vraisemblablement s'imposer dans une poule où trois joueurs pourraient finir avec deux victoires si Kei Nishikori l'emporte contre Dominic Thiem. Ils seraient alors départagés au nombre de sets, voire au nombre de jeux remportés. Le suspense promet d'être au rendez-vous dans deux jours…

Open d'Australie
Le fantôme de Thiem balayé par Dimitrov
14/02/2021 À 07:08
Open d'Australie
Thiem et Zverev débutent bien, Wawrinka facile
08/02/2021 À 05:53