Tennis

Félix Auger-Aliassime s'engage pour l'éducation au Togo : "Je souhaite donner du sens à ma carrière"

Partager avec
Copier
Partager cet article

Félix Auger-Aliassime.

Crédits Getty Images

ParLaurent Vergne
07/02/2020 à 12:30 | Mis à jour 07/02/2020 à 13:12
@LaurentVergne

Grand espoir du tennis mondial et déjà bien installé au plus haut niveau, Félix Auger-Aliassime ressentait l'envie et le besoin de voir et de penser au-delà de sa carrière professionnelle. Le jeune Canadien a décidé de s'engager auprès des enfants et pour l'éducation au Togo. BNP Paribas et l'ONG CARE l'accompagnent dans ce projet personnel.

Félix Auger-Aliassime est un des joueurs les plus prometteurs de sa génération. Plus jeune joueur à avoir intégré le Top 20 mondial depuis un certain Rafael Nadal, il a posé dès l'an dernier les bases d'une carrière qui pourrait le mener très haut. Le Canadien n'a pas encore 20 ans, mais il souhaite d'ores et déjà rendre un peu de ce que le tennis a commencé à lui donner.

Vendredi, il a ainsi annoncé via ses réseaux sociaux le lancement d'un projet caritatif dans lequel il souhaite s'engager activement. Baptisé #FAAPointsforChange, il vise à contribuer à l'éducation et à la protection des droits de l'enfant au Togo.

Tennis

Il y a 4 ans - Wawrinka régalait Roland en échangeant avec un "ball boy"

IL Y A 10 MINUTES

"Je souhaite donner du sens à ma carrière de tennisman professionnel, explique Félix Auger-Aliassime. Le tennis est un sport incroyable, qui m'a enseigné – et continue de m'enseigner – bon nombre de choses, notamment le travail assidu, la persévérance et l'humilité. Je souhaite transporter ces valeurs à l'extérieur des courts afin d'avoir un impact positif, car je suis un joueur de tennis, mais également un citoyen du monde. Je souhaite apporter ma contribution à l'avenir des jeunes générations, notamment les plus défavorisées, et je suis heureux de le faire grâce au tennis."

Lier son histoire personnelle à ses accomplissements

Félix Auger-Aliassime a décidé de s'engager pour l'enfance et l'éducation au Togo avec le relais de l'ONG CARE, qui lutte contre l'extrême pauvreté et défend l'accès aux droits fondamentaux. Il donnera 5 dollars à chaque point gagné en match officiel tout au long de la saison pour contribuer au programme EduChange. BNP Paribas, qui l'accompagne dans sa démarche, abondera de son côté à hauteur de 15 dollars. Au total, chaque point marqué rapportera donc 20 dollars.

"Il s’agit avant tout du projet de Félix qui souhaite mener un projet pour donner un sens fort à sa carrière, confie Vincent-Baptiste Closon, responsable tennis chez BNP Paribas. De notre côté, nous l’accompagnons pour l’aider à le mettre en œuvre. Nous avons été impressionnés par Félix, sa simplicité, son envie d’aider et nous avons décidé de l’accompagner au mieux."

Le jeune Québécois a choisi de porter son effort contributif sur l'éducation et la protection des enfants dans la région de la Kara, au Togo, le pays d'origine de son père. Une façon de lier ses accomplissements sportifs à son histoire personnelle, familiale et à son éducation, qui forgent donc l'ADN de son engagement. La Kara détient les plus mauvaises statistiques en matière de taux d'abandon de la scolarité. La pauvreté, l'analphabétisme et l'absence d'infrastructures entrainent une grande vulnérabilité pour les enfants.

Une valeur supplémentaire, mais aussi un sens différent

Concrètement, l'argent récolté permettra de fournir du matériel scolaire (livres, cahiers, stylos, mobilier) mais aussi d'aider des adolescents togolais déscolarisés à bénéficier d'une formation professionnelle afin de les aider à trouver un emploi, ou encore favoriser l'accès à la pratique sportive, via la rénovation de terrains. La mise en place d'un soutien économique aux parents d'élèves figure également dans le projet.

S'il vient de révéler publiquement son engagement, Félix Auger-Aliassime a déjà commencé à collecter des fonds puisque le compteur a démarré dès son tout premier match de la saison 2020, le 3 janvier dernier, face au Grec Michail Pervolarakis, à l'occasion de l'ATP Cup. A titre d'exemple, lors de cette rencontre, FAA avait remporté 54 points, soit un total de 1080 dollars pour le programme EduChange.

Cette année, pour Félix Auger-Aliassime, chaque point, chaque jeu, chaque set et chaque victoire vaudront donc plus que leur simple bénéfice purement sportif. Ils auront une valeur supplémentaire, mais aussi un sens différent.

Roland-Garros

Quiz - Connaissez-vous le palmarès féminin de Roland-Garros ?

IL Y A 2 HEURES
Tennis

Murray rejouera fin juin dans un tournoi organisé par son frère Jamie

IL Y A 3 HEURES
Dans le même sujet
Tennis
Partager avec
Copier
Partager cet article

Dernières infos

Roland-Garros

Quiz - Connaissez-vous le palmarès féminin de Roland-Garros ?

IL Y A 2 HEURES

Vidéos récentes

Tennis

Il y a 4 ans - Wawrinka régalait Roland en échangeant avec un "ball boy"

00:01:13

Les plus lus

Transferts

Une pépite et trois indésirables : le deal improbable imaginé par Zidane pour arracher Pogba

IL Y A UN JOUR
Voir plus