Marion Bartoli n'a pas résisté à la fougueuse Andrea Petkovic. Bourrée de talents, cette jeune Allemande a su résister au départ canon de la Française dans cette demi-finale, avant de renverser la vapeur. Menée 1-4 après quelques minutes de match, la 32e mondiale a ensuite enchaîné huit jeux pour laisser son adversaire sur place.
Avec seulement 33% de réussite derrière sa seconde balle (5 points inscrits sur 15), la Française n'a pas su répondre aux assauts en retour de Petkovic, auteure de 6 breaks sur 12 possibles. La 16e mondiale a pourtant eu une balle de 5-1 sur son service avant de craquer et a laissé revenir à 4 jeux partout sur une double faute qui lui a coûté cher. "C'est l'un de ces jours où votre adversaire joue vraiment bien et que moi j'étais un peu moins bien, ça arrive", a commenté Bartoli. "Je n'ai pas fait un mauvais match, mais, elle a simplement joué trop bien, et voilà. Je dois en tirer des leçons pour mes prochaines rencontres et essayer de nouveau", a ajouté la Française, qui avait dominé l'Allemande lors de leur première rencontre à Roland-Garros en 2007.
Petkovic, une "diesel"
WTA Auckland
Sharapova poussée vers la sortie
06/01/2011 À 08:48
"Je suis une diesel. J'ai besoin de temps pour me mettre en route, c'est la raison pour laquelle je ne me déplaçais pas très bien au début", a réagi l'Allemande de 23 ans et qui affrontera la Russe Anastasia Pavlyuchenkova ou la Tchèque Petra Kvitova pour tenter d'enlever son deuxième trophée. "Marion m'a mis beaucoup de pression sur ses retours et il m'a fallu un peu de temps pour m'y habituer. J'ai beaucoup de confiance en mes possibilités parce que je sais que je suis capable d'attraper toutes les balles et qu'il s'avère très difficile de réussir des coups gagnants contre moi", a ajouté Petkovic qui a conclu la rencontre en une heure et 17 minutes.
Andrea Petkovic jouera la 3e finale WTA de sa carrière face à la Tchèque Petra Kvitova, vainqueur de la Russe Anastasia Pavlyuchenkova 6-4, 4-6, 6-2. L'Allemande tentera de remporter à Brisbane un 2e titre après un succès sur terre battue à Bad Gastein en 2009. L'an dernier, elle avait échoué sur gazon en finale de 's-Hertogenbosch face à Justine Henin.
Arrivée en confiance à Brisbane, Bartoli subit là un arrêt net dans ce début de saison. Son objectif reste toujours et encore de retrouver un jour le Top 10, une cible qui est dans sa raquette selon elle, mais qui ne sera vraiment d'actualité à très court terme si elle réussit un parcours honorable à l'Open d'Australie, qui débutera le 17 janvier. Lundi prochain, la Française, quart-de-finaliste à Melbourne en 2009, gagnera tout de même une place pour devenir 15e mondiale.
WTA Brisbane
Bartoli sûre de son fait
06/01/2011 À 07:23
WTA Paris
Mauresmo nommée co-directrice
05/01/2011 À 11:10