Panoramic

Dès 2019, la Coupe Davis devrait être disputée en une semaine et dans un lieu unique

La mort programmée de la Coupe Davis
Par Eurosport

Le 26/02/2018 à 15:45Mis à jour Le 26/02/2018 à 18:20

C'est une véritable bombe que vient de lâcher l'ITF. La Coupe Davis, dans sa formule actuelle, vit sans doute ses dernières heures. Dès 2019, elle devrait se tenir chaque année en fin de saison et regroupera 18 équipes pendant une semaine sur terrain neutre. Une vraie révolution, derrière laquelle on retrouve... Gerard Pique, le défenseur du FC Barcelone.

La Coupe Davis sous sa forme actuelle vit très probablement ses derniers instants. L'ITF a dévoilé lundi sa proposition de réforme, qui s'apparente à une révolution, pour la célèbre épreuve par équipes. Si ces propositions sont entérinées en août prochain lors du comité annuel de l'ITF, la Coupe Davis se tiendra à partir de 2019 sous une toute nouvelle formule. Finis les quatre tours répartis au fil de la saison : le trophée serait décerné à l'issue d'une semaine unique de compétition, au mois de novembre, entre 18 équipes réunies dans un même lieu.

C'est donc la fin de la spécificité majeure de la Coupe Davis qui, jusqu'à présent, se déroulait sur le terrain d'une des deux équipes. C'était même son charme principal. Autre changement majeur, les rencontres ne seront plus disputées en cinq sets, mais au meilleur des trois manches. A chaque confrontation, deux simples et un double. L'ITF accède ainsi à la demande de la plupart des joueurs, qui se plaignaient du format actuel. De fait, chaque année, de nombreux ténors du circuit avaient pris l'habitude de faire l'impasse sur la vénérable Davis.

Piqué : "Ensemble, nous pouvons élever la Coupe Davis vers de nouveaux sommets"

Pour mettre au point cette véritable bombe atomique tennistique, l'ITF s'est associée au groupe d'investissement Kosmos, présidé par le footballeur du FC Barcelone et de l'équipe d'Espagne, Gerard Piqué. "Kosmos est heureux de rejoindre ce partenariat excitant avec l'ITF, a déclaré Piqué. Ensemble, nous pouvons élever la Coupe Davis vers de nouveaux sommets pour en faire une incontournable Coupe du monde tennis, regroupant les meilleurs nations et les meilleurs joueurs." Pour attirer les meilleurs, Kosmos va mettre beaucoup d'argent sur la table.

Dès le printemps dernier, Gerard Piqué s'était investi dans ce projet qui avait notamment les faveurs de son compatriote, Rafael Nadal. "Je suis au courant depuis un moment que Gérard Piqué fait partie d'un groupe de personnes qui souhaitent organiser une sorte de Championnat du monde organisé durant 10 jours consécutifs. C'est une super initiative", avait commenté le Majorquin en mai 2017. Novak Djokovic était lui aussi emballé et le Serbe s'est impliqué personnellement ces derniers mois pour la finalisation du projet.

S'il n'est pas prévu que l'épreuve change de nom, c'est bel et bien une toute nouvelle compétition, sur le fond comme sur la forme, qui s'apprête à prendre vie. Seul le format annuel est préservé, mais c'est à peu près tout. Plutôt que des aménagements, l'ITF a préféré trancher dans le vif. Elle n'a pas fait les choses à moitié. La Coupe Davis est morte. Vive la Coupe Davis ?

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0