Quand Kim Clijsters n'est pas là, Carolione Wozniacki danse au sommet de la WTA. Et comme Kim Clijsters vient de se blesser sérieusement à la cheville (4 à 6 semaines d'arrêt), la Danoise peut rêver d'un printemps glorieux.
Rêver seulement car l'actuelle N.1 mondiale vient simplement de battre Elena Vesnina, 56e joueuse mondiale, en finale à Charleston. Ce n'est pas un exploit, c'est la confirmation que sur des surfaces mixtes, elle est très , très difficile à déborder. C'est la troisième fois qu'elle s'impose sur ce genre de court, après deux titres à Ponte Vedra Beach en 2009 et 2010.
Wozniacki a vite fait la différence en prenant le service adverse pour mener 3-1 dans la première manche. Vesnina a mieux tenu le choc dans le second set, sauvant cinq balles de break avant finalement de se fait breaker à 3-4 pour laisser la Danoise servir pour le match. Elle a sauvé les quatre balles de break qu'elle a eu à défendre, dont deux dans le septième jeu du second set quand Vesnina l'a le plus accrochée.
Roland Garros
Clijsters, la tuile
10/04/2011 À 17:25
"Parfois, tu as l'impression que Caroline est partout sur le court, a déclaré Vesnina. Elle n'est pas aussi puissante que Serena mais elle sait utiliser à son profit le rythme de l'échange et toute la surface du court."
En confiance
La Danoise de 20 ans, qui n'a encore jamais gagné un Grand Chelem, termine le tournoi en ayant perdu un seul set (en quart de finale contre la Belge Yanina Wickmayer/N.6) et abordera Roland-Garros, en mai, comme une favorite. "Je suis en confiance et je sais que je peux gagner un Grand Chelem, a dit Wozniacki, qui a été finaliste une seule fois en Grand Chelem (US Open 2009). Il faut un bon tirage et savoir bien jouer pendant deux semaines." Elle jouait sa deuxième finale en deux ans sur la terre battue verte de Caroline du Sud, après sa défaite en 2009 contre l'Allemande Sabine Lisicki.
La question maintenant est de savoir comment la demoiselle, très discrète l'an passé sur la terre européenne, malgré un bon parcours à Roland-Garros (quart de finale, battue par Francesca Schiavone), va vire les tournois de préparation. Sur une terre plus souple, son manque de puissance la pénalise. Avec un peu plus d'expérience, elle a peut-être trouvé des solutions. En face, des adversaires comme Victoria Azarenka ou Vera Zvonareva, sans parler de Svetlana Kuznetsova moins en forme actuellement, sauront la bousculer plus longtemps qu'Elena Vesnina.
Avant Charleston, la Danoise de 21 ans s'était imposée à Dubaï et Indian Wells cette année : "J'ai gagné mon troisième titre de l'année ! Je suis si heureuse ! Merci pour votre soutien, a-t-elle déclaré sur Twitter. Maintenant je vais à l'aéroport direction la maison ! Demain je fais un match exhibition contre Francesca Schiavone à Monte-Carlo !". En effet, cela va faire court pour récupérer entre deux voyages en avion !
WTA Charleston
Wozniacki 15e
10/04/2011 À 18:55