AFP

Serena et Venus Williams, les Arlésiennes du tournoi WTA d'Indian Wells

Serena et Venus Williams, les Arlésiennes d'Indian Wells
Par Eurosport

Le 05/03/2013 à 17:37Mis à jour Le 05/03/2013 à 18:07

Une fois encore, Serena Williams et sa soeur Venus ne disputeront pas le tournoi d'Indian Wells qui débute mercredi. En raison d'une sombre histoire qui remonte à plus de dix ans.

Au début des années 2000, les Williams explosent sur le circuit WTA et leur rivalité devient de plus en plus récurrente. Indian Wells n’y coupe pas : les demi-finales 2001 opposent Venus à Serena. Mais l’aînée déclare forfait sur blessure quelques minutes avant le début du match, provoquant l’incompréhension et la colère du public mais aussi des organisateurs. Accusées de connivence provoquée par leur entraîneur et père Richard Williams, la famille Williams se fait huer dans les travées du stade, jusque sur le court. Serena gagnera tout de même cette année-là, mais jura haut et fort, comme Venus, de ne plus jamais remettre les pieds dans ce tournoi en raison du "racisme" ambiant, selon les propres dires des deux joueuses.

Depuis ce triste épisode, le boycott des sœurs Williams est un fait acté et rien ni personne n’a pu les faire changer d’avis. Pas même les sanctions financières liées au statut particulier du tournoi californien, classé "Premier" (équivalent des Masters 1000 chez les hommes) et donc non "boycottable" sans conséquences. Pas même le statut de numéro un mondiale de Serena récupéré à l’issue du tournoi de Doha courant février. Pendant que les sœurs Williams se plieront à des actions de promotion pour compenser leur absence, sous peine de suspension sur deux autres "Premier", les autres joueuses du circuit engagées dans le tableau californien tenteront de profiter de ce vide, comme l’ont fait neuf joueuses différentes depuis 2004, Victoria Azarenka la dernière en date.

0
0