SIMPLE MESSIEURS - Finale:

Rafael Nadal (ESP/N.2) bat Fernado Gonzalez (CHI/N.12) 6-3, 7-6 (7/2), 6-3

Pékin 2008
Dementieva, leader d'une Russie au top
17/08/2008 À 06:05

Match pour la médaille de bronze:

Novak Djokovic (SRB/N.3) bat James Blake (USA/N.8) 6-3, 7-6 (7/4)

Logique respectée. Rafael Nadal, sur une autre planète cette saison, a confirmé sa suprématie en s'adjugeant l'or olympique, première médaille de sa carrière. Grande première pour l'Espagne aussi, qui n'avait jamais été sacrée en tennis. "Dans une vie, on a peu d'occasions de devenir champion olympique. Y arriver, c'est un plaisir énorme, s'est enthousiasmé Nadal. Je suis très heureux de tout ce qui m'arrive cette année et spécialement de réaliser ce rêve de gagner les Jeux Olympiques". L e Majorquin a nettement dominé cette rencontre, s'appliquant à pilonner le revers du Chilien, son point faible. S'appuyant sur son puissant coup droit, Gonzalez a pourtant tout tenté, obtenant même deux balles de set dans la deuxième manche. En vain.

La semaine reste tout de même très positive pour le Chilien, en manque de résultats significatifs cette saison. Il monte pour la troisième fois de sa carrière sur un podium olympique après ses deux médailles à Athènes (or en double et bronze en simple) et peut se targuer de détenir un quart de toutes les récompenses gagnées par son pays dans l'histoire des Jeux. Direction l'US Open maintenant pour les deux finalistes. Eliminé l'an dernier dès les huitièmes de finale par l'Espagnol David Ferrer, "Rafa" arrivera cette fois armé d'un nouveau statut et d'une confiance taille XXL. En ligne de mire: son premier petit Chelem.

Pékin 2008
Federer: De l'or quand même
16/08/2008 À 11:00
Pékin 2008
Djokovic se console
16/08/2008 À 11:00