Getty Images

Novak Djokovic mate Roger Federer en finale pour s'offrir un titre historique

Djokovic, une petite correction pour compléter sa collection

Le 20/08/2018 à 00:23Mis à jour Le 20/08/2018 à 01:26

MASTERS 1000 CINCINNATI Novak Djokovic a remporté un succès historique dimanche soir. Le Serbe, battu à cinq reprises en finale du tournoi de Cincinnati depuis 2008, a cette fois triomphé en surclassant Roger Federer en deux sets (6-4, 6-4). Grâce à ce titre, le seul qui manquait à son palmarès en Masters 1000, Djokovic devient le premier joueur à disposer de tous les titres majeurs sur une année.

Novak Djokovic enfin roi à Cincinnati ! Après cinq finales perdues dans l'Ohio, l'ancien numéro un mondial a cette fois-ci remporté la mise après un match maitrisé de bout en bout face à Roger Federer. Une victoire rapide en deux manches (6-4, 6-4) et 1h24 de jeu dans une finale qui n'a pas tenu ses promesses, la faute à un Federer un ton en-dessous et qui concède sa première défaite en finale à Cincy (après sept sacres entre 2005 et 2015, dont trois contre... Djokovic).

Le Serbe s'est lui montré à la hauteur de l'événement et devient, avec ce titre, le premier joueur depuis 1990 à remporter tous les Masters 1000. Le Djoker dispose désormais dans son armoire à trophées de tous les tournois majeurs sur une année calendaire (Grand Chelem, Masters 1000, Masters et Coupe Davis). Ne lui manque plus qu'un titre olympique.

Un "petit" Federer

Après un parcours compliqué cette semaine avec trois matches disputés en trois sets, Novak Djokovic a paradoxalement joué son match le plus facile le jour de la finale. Face à Roger Federer, le Serbe a tout de suite montré qu'il était très en jambes en se procurant deux balles de break dès le premier jeu du match. Il a ensuite profité des faiblesses du Suisse au service (47% de points remportés derrière sa seconde balle) pour prendre sa mise en jeu, qu'il a facilement conservée pour basculer en tête dans cette finale.

Après une petite baisse de régime en début de seconde manche qui a vu le Serbe perdre son service, ce dernier s'est vite ressaisi pour débreaker dans la foulée. Visiblement dans un jour sans, Roger Federer s'est rapidement frustré et a commencé à faire beaucoup d'erreurs. Pas dans le coup en retour de service, le Suisse a également terminé ce match avec 39 fautes directes pour seulement 22 coups gagnants. Une finale à oublier pour celui qui n'a plus battu un top 10 depuis février dernier.

Comme dans la première manche, Novak Djokovic a fait la différence en milieu de deuxième set pour aller chercher son 31e Masters 1000 et son 70e titre en simple. Avec ce nouveau sacre, un mois après celui conquis à Wimbledon, le Serbe entre encore plus dans l'histoire du tennis en devenant le premier joueur depuis 1990, et la création de cette catégorie de tournoi, à remporter tous les Masters 1000. Un Djokovic historique qui se présentera à l'US Open dans la peau d'un grand favori à la victoire finale.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0