Federer passe en demie

Federer franchit l'obstacle Verdasco
Par Eurosport

Le 20/03/2009 à 10:00Mis à jour

Roger Federer s'est qualifié jeudi pour les demi-finales d'Indian Wells en disposant de Fernando Verdasco, un des joueurs en forme du moment. Après avoir été demi-finaliste à l'Open d'Australie, l'Espagnol a tenté de résister aux coups du Suisse... En vain. Le N.2 mondial s'impose 6-3, 7-6 (7/5).

MASTERS 1000 - Quart de finale

Roger Federer (SUI/N.2) bat Fernando Verdasco (ESP/N.10) 6-3, 7-6 (7/5)
Prochain adversaire: Murray
Andy Murray (GRB/N.4) bat Ivan Ljubicic (CRO) 7-5, 7-6 (8/6)

1h32, c'est le temps qu'il aura fallu à Roger Federer pour se défaire de l'un des joueurs en forme du moment, Fernando Verdasco demi-finaliste à l'Open d'Australie en janvier dernier. Le N.2 mondial, qui dispute dans le désert californien son premier tournoi depuis sa défaite en finale de l'Open d'Australie face à Rafael Nadal, s'adjuge le match en deux sets 6-3, 7-6 (7/5). Ainsi, Il inflige à l'Espagnol sa troisième défaite de la saison (en seize matches).

Federer n'a pas brillé de mille feux et a assuré d'une prestation sérieuse, sans fioritures. "J'ai bien joué pendant un set et demi et ensuite Fernando a montré quel super joueur il est , a indiqué Federer. Je pense que je ne mérite pas vraiment de gagner ce second set mais c'est ça aussi le tennis..." Conscient de son niveau pendant le match, le Suisse a déclaré: "Ce n'était pas le meilleur tennis de ma vie mais c'était quand même une prestation solide, pas de quoi être super content mais c'est OK ", a résumé le Bâlois, qui dit avoir eu "un peu de mal avec le rythme de (son) revers." Il a également commis trois doubles fautes, choses extrêmement rare chez lui. "J'ai été éloigné du circuit pendant six semaines (pour soigner un dos douloureux) alors c'est normal que tout ne clique pas parfaitement quand il le faut. Il faudra que je serve mieux contre Murray."

Federer insatisfait

Après une première manche assez facilement remportée par Federer, et un break rapide en début de deuxième manche, Verdasco a pris le dessus pour breaker le Suisse par deux fois et mener 6 jeux à 5 service à suivre. Mais Fernando Verdasco n'a pas su capitaliser et Federer a débreaké pour ouvrir la voie au jeu décisif. "A ce moment là, il a très bien servi et ne m'a laissé aucune chance " admit l'Espagnol. Dans cet exercice très exigeant pour les nerfs, Federer s'est montré bien meilleur, pour mener 6-2 grâce notamment à un premier service retrouvé. Le Suisse a quand même dû attendre sa quatrième balle de match pour empocher son billet. "Le plus positif c'est que sans bonnes sensations ni bon jeu, j'ai failli l'amener jusqu'au troisième set" ajouta le Madrilène en signalant au passage que le service de "Rodgeur" avait été l'élément clé de leur duel. "Le tennis c'est comme ça, il y a des jours où tous les coups le long de la ligne vont rentrer et d'autres jours où ils sortent de quelques centimètres et ça te change totalement un match" a conclut le N.10 mondial.

Pour le Suisse, l'obstacle qui se dresse désormais devant lui est de taille. L'Ecossais Murray, 21 ans, a en effet remporté leurs trois dernières confrontations à Madrid et au Masters fin 2008, à Doha début 2009."Cela va être vraiment dur, a dit le Suisse. C'est un joueur qui monte et qui a beaucoup progressé ces dernières années. C'est vrai qu'il m'a battu ces derniers temps mais j'ai quand même gagné notre rencontre la plus importante, en finale de l'US Open (2008). Il faudra que je rejoue de la même façon. " Murray a eu un peu plus de difficulté à gagner sa place. Il s'est qualifié pour les demi-finales en battant jeudi le Croate Ivan Ljubicic 7-5, 7-6 (8/6) sans faire grande impression.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0