Getty Images

Indian Wells : Juan Martin del Potro sacré en faisant tomber Roger Federer (6-4, 6-7, 7-6)

Un Del Potro colossal stoppe Federer

Le 18/03/2018 à 23:54Mis à jour Le 19/03/2018 à 11:02

INDIAN WELLS – Juan Martin del Potro tient son tout premier Masters 1000. A 29 ans, l’Argentin a remporté dimanche l’un des plus beaux titres de sa carrière, lui qui avait déjà gagné l’US Open il y a près de neuf ans. Pour y parvenir, il a dû vaincre le tenant du titre, Roger Federer, qui a concédé sa première défaite de l’année civile après avoir livré une somptueuse bataille (6-4, 6-7, 7-6).

Des balles de match dans les deux sens, des points de folie, un tension grandiose… Comme prévu, cette finale entre Roger Federer et Juan Martin del Potro a été spectaculaire. Un final incroyable à Indian Wells qui a débouché, après 2 heures 42 d'un combat intense, sur le premier titre en Masters 1000 de la carrière de l'Argentin (6-4, 6-7, 7-6).

Les bras levés, Del Potro s'est fait chaleureusement applaudir par une foule qui, bien longtemps, a donné de la voix pour Federer. En début de partie pourtant, c'est l'Argentin qui, après avoir acquis son 400e succès sur le circuit ATP la veille face à Milos Raonic, a frappé fort. A 2-2, le numéro 6 mondial, déjà vainqueur du tournoi d'Acapulco il y a quelques semaines, a prouvé qu'il avait retrouvé son meilleur tennis en breakant le Suisse.

5 doubles fautes pour Federer

Déjà, samedi en demi-finale contre Borna Coric, Federer s'était estimé "chanceux", et il avait pu profiter des largesses du Croate pour l'emporter. En multipliant les fautes, il a cette fois vu son adversaire s'offrir très largement la première manche. Comme la température, la tension est montée dans cette finale lors du deuxième set, au cours d'un tie break irrespirable. Après avoir effacé une première balle de set à 5-4, Del Potro a vu le Hawk Eye refuser une nouvelle balle de une manche partout à Roger Federer, très agacé sur le coup.

Mais le numéro 1 mondial s'est rattrapé en effaçant une balle de match dans la foulée, avant de remporter le deuxième set à la suite d'un nouveau point de haute volée. Dans le troisième acte, devant une foule aux anges, les deux hommes ont encore enchaîné missiles et échanges dingues. Et si del Potro s'est montré très solide, Federer l'a breaké à 4 partout, afin de servir pour un 98e titre en carrière. Impassible, l'Argentin a confirmé sa supériorité sur son meilleur ennemi en finale (3 victoires à 2 avant le match) pour emmener son adversaire vers un nouveau tie break.

22e titre en carrière pour Del Potro

Désappointé, Federer s'est dès lors effondré, perdant largement le jeu décisif (7-2), et son premier match de la saison après 17 victoires d'affilée en 2018. "C'est dur de perdre, ça a été une très belle semaine pour moi quand même. Bravo à toi Juan Martin, quel match, tu l'as mérité. Il n'y avait pas beaucoup de marge entre nous deux mais bravo !", a commenté le Suisse à la fin de la rencontre. Pas de 6e titre à Indian Wells pour lui.

"Je suis encore en train de trembler, a avoué del Potro, premier Argentin à remporter le tournoi, avant de soulever le trophée. J'étais très énervé après la perte du deuxième set mais j'ai su me relever pour l'emporter dans le tie break. Merci au public de me donner autant d'amour après tout ce que j'ai traversé ces dernières années avec mes blessures… J'espère pouvoir revenir ici l'année prochaine, pourquoi pas en finale." Le public américain lui a répondu par une grande ovation. Belle manière de saluer le retour d'un joueur si souvent blessé au poignet, enfin récompensé à 29 ans.

0
0