Félix Auger-Aliassime poursuit sa progression à vitesse grand V. Le Canadien, 58e joueur mondial, n’a laissé aucune chance à Stefanos Tsitsipas, pourtant tout nouveau membre du top 10, au deuxième tour du Masters 1000 d’Indian Wells samedi. Le plus jeune membre du top 100 a bouclé la partie en deux sets secs (6-4, 6-2) et 1h17 de jeu et a ainsi validé la première victoire de sa carrière contre l’un des dix meilleurs joueurs du monde. Au tour suivant, il affrontera la vainqueur du match entre Roberto Bautista-Agut et Yoshihito Nishioka.
Entre deux des jeunes les plus prometteurs du circuit, ce deuxième tour à Indian Wells promettait une sacrée empoignade. Pourtant, de choc il n’y a pas eu et c’est le moins bien classé des deux qui l’a aisément emporté. Comme à trois reprises chez les juniors, Félix Auger-Aliassime a imposé son jeu à un Stefanos Tsitsipas qui a semblé dépassé par les événements. Nerveux et peu inspiré à la relance, le Grec a subi le rythme imposé par son adversaire tout au long de la partie.
Roland-Garros
Tsitsipas, toujours laborieux mais toujours en vie
HIER À 19:56

Tsitsipas perdu sur le court

Très agressif d’entrée, le Canadien a pilonné le revers adverse dès le service. Une stratégie basique mais rapidement payante, tant Tsitsipas a rapidement cédé à l’échange de ce côté. Le tournant de la partie a finalement eu lieu très tôt, dans le quatrième jeu. Après avoir ravi l’engagement adverse (2-1), Auger-Aliassime a écarté six balles de debreak pour finalement confirmer son avantage après 12 minutes de bataille. Les serveurs ont ensuite fait la loi jusqu’à la fin du premier set.
S’il est sorti du court pour tenter de reprendre ses esprits, Tsitsipas n’a jamais pu inverser la tendance. Dominé que l’échange soit court ou long, il a montré beaucoup plus de fébrilité et d’imprécisions que ces dernières semaines. Très en difficulté sur sa seconde balle (38 % seulement de points gagnés derrière), il a souvent joué en reculant, concédant rapidement sa mise en jeu dans le deuxième set (6-4, 2-1).
Et quand Auger-Aliassime lui a laissé une ouverture à 3-2 en commettant trois doubles fautes consécutives, le Grec, décidément à côté de son sujet, n’a pas su en profiter. Après un nouveau break, le jeune Canadien pouvait donc lever les bras au ciel : il confirme à Indian Wells sa prometteuse tournée sud-américaine sur terre battue et ne compte vraisemblablement pas s’arrêter en si bon chemin.
Roland-Garros
EN DIRECT - Sensation sur le Central : Tsitsipas mené deux sets à zéro par Musetti
24/05/2022 À 20:51
Roland-Garros
Un combat et un ouf de soulagement : "FAA" ouvre son compteur à Roland
22/05/2022 À 15:15