Ce n’est pas encore du grand Nadal, mais ça y ressemble de plus en plus. Face à Tomas Berdych, l’Espagnol a montré qu’il commençait à retrouver la plénitude de ses sensations en se qualifiant pour sa 7e finale à Madrid (7-6, 6-1). Et ses adversaires retrouvent ce sentiment d'impuissance face à lui. Dimanche, le quatrième joueur à l’ATP briguera un nouveau titre dans la Casa Magica après ceux de 2005, 2010, 2013 et 2014. Mais l’important est ailleurs. A deux semaines de Roland-Garros, le Majorquin fait son retour au premier plan au meilleur des moments. Murray, son adversaire en finale, est prévenu.

Voir le Tweet

Masters Madrid
Plus déterminé que Dimitrov, Nadal n'a pas eu à trop s'employer pour filer en demie
08/05/2015 À 15:35

Tomas Berdych avait mis fin à 17 défaites de rang à l'Open d'Australie face à Nadal. Samedi à Madrid, tout est rentré dans l'ordre. Le numéro 7 mondial n’a pas réussi à passer le cap. La faute à un mental trop défaillant. Et à un Nadal qui monte en puissance. Dans un premier set à couteaux tirés, le Tchèque a craqué dans le jeu décisif (7-3). Une première manche que l’Espagnol a su contrôler, sans jamais prendre le service de son adversaire malgré deux occasions.

En Australie, au début de l’année, Berdych n’avait laissé aucune chance à Nadal, se montrant très agressif. Bien loin de ce qu’il a offert dans le deuxième set. Totalement dominé, Berdych n’a tenu que deux jeux avant de s’effondrer. Comme un symbole, Nadal a terminé sur un jeu blanc, grâce à un coup droit flottant qui a fait très mal à Berdych (6-1). Toujours pas un set de perdu par l’Espagnol depuis le début de la semaine. Et, surtout, l'impression que Nadal est en train de redevenir Nadal.

Rafael Nadal (Madrid) face à Berdych - 09/05/2015

Crédit: AFP

Open d'Australie
Paris : Djokovic favori mais Medvedev préféré ? "82% des mises sur lui une fois l’affiche connue"
20/02/2021 À 11:39
Open d'Australie
Même largué, Tsitsipas n'a jamais paniqué : "Un signe de maturité et une force"
17/02/2021 À 16:48