Getty Images

Federer, la 50e en se promenant

Federer, la 50e en se promenant
Par Eurosport

Le 30/03/2019 à 06:53Mis à jour Le 30/03/2019 à 08:10

MASTERS 1000 MIAMI - Vendredi, Roger Federer est sorti vainqueur du choc des générations qui l'opposait à Denis Shapovalov. En deux sets (6-2, 6-4) et 1h12, le Suisse a facilement battu le Canadien qui n'est jamais parvenu à inquiéter son adversaire. Le 5e joueur mondial défiera John Isner dimanche. Ce sera sa cinquantième finale en Masters 1000. Un record.

Un vendredi soir à Miami, ça peut être très sympa. Un vendredi soir à Miami, face à Roger Federer, ça peut viser tourner à la tannée. Ce n'est pas Denis Shapolalov qui dira le contraire. Quand il a été interrogé sur sa première face au Suisse et qu'il lui a été demandé de citer le moment le plus mémorable de sa soirée, il n'y est pas allé par quatre chemins : "L'échauffement", a-t-il dit. Après ça, il n'a guère eu voix au chapitre face à un Federer magistral et qui s'est imposé en deux manches et 72 minutes de jeu (6-2, 6-4).

Vidéo - La leçon du patron

03:50

Cinq jeux de suite

Pour y parvenir, Federer n'a pas eu à s'employer outre-mesure. Difficile de dire si Shapovalov était nerveux à l'idée de croiser le fer avec le grand Roger, il n'en reste pas moins que le Suisse ne s'est pas posé de question et a lancé la machine à plein régime, d'entrée. Tout le contraire du 23e mondial, qui a peiné au service durant tout le match. Il lui a d'ailleurs fallu onze minutes pour conclure le premier jeu. Après ça, Federer s'est promené au Hard Rock Cafe Stadium pour conclure le premier set. Un break, cinq jeux remportés de suite, des fautes à répétition de son adversaire (20 durant la manche initiale) et le Fed Express était lancé.

La seconde manche a été un tout petit peu plus accrochée, le tableau d'affichage en témoigne (6-4), mais Federer, après avoir sauvé deux balles de break sur sa première mise en jeu du set, n'a pas tremblé. Comme durant le set précédent, il a breaké le gaucher au troisième jeu et géré son affaire. Pas forcément impérial sur sa mise en jeu (50% de premières), le Suisse a plutôt bien compensé sur sa deuxième et profité des soucis du Canadien dans le même exercice. Dimanche face à Isner, ce sera une autre histoire. Mais Federer connait la musique. L'ancien numéro 1 mondial mène 5-2 dans ses confrontations face au géant US, tenant du titre à Miami.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0