Eurosport

Monfils réjouit Bercy

Monfils réjouit Bercy
Par Eurosport

Le 13/11/2009 à 20:01Mis à jour

Gaël Monfils a réussi une superbe performance face à Marin Cilic, la révélation de la saison, en quart à Bercy (3-6, 6-4, 6-3). Le Français s'est qualifié pour la seconde demi-finale de Masters 1000 de sa carrière, trois ans après sa défaite à Rome. Il jouera Stepanek. Del Potro ayant abandonné.

M 1000 PARIS-BERCY - Quarts de finale :

Gaël Monfils (FRA, 15) bat Marin Cilic (CRO, 12) 3-6, 6-4, 6-3.
Prochain adversaire : Stepanek.

Marin Cilic se souviendra de sa première rencontre face à Gaël Monfils. Débarqué à Paris sur une bonne dynamique, le grand Croate a vécu trois sets intenses et une défaite frustrante devant des tribunes de Bercy parfois portée à incandescence par "La Monf'". Défense intraitable, points spectaculaires et un service torride, le tout avec la même décontraction que la veille face à Julien Benneteau. Monfils, qui n'avait pas été autant à la fête en Masters 1000 depuis sa défaite en demi-finale du tournoi de Rome, en 2006, n'avait gagné que cinq matches en Masters 1000 cette saison. Il s'offre un dernier carré à Paris, comme à Roland-Garros en 2008. Cette fois-ci, il n'y a plus Federer dans la partie haute du tableau. Après Gasquet en 2007, Tsonga en 2008, c'est la troisième fois consécutive qu'un Tricolore atteint ce niveau à Bercy.

Pendant trois sets, Marin a fait courir Gaël. Un sport à lui tout seul. Et malgré une bonne première (14 points sur 18), Monfils a beaucoup couru, en vain. Cilic, installé dans le court, distribuait ses coups avec détermination et précision. Aucune balle de break à défendre, trois balles de break en sa faveur et un break au total pour un premier set impressionnant. Bouillonnant pendant le match Nadal-Tsonga, le public de Bercy a ensuite laissé exploser sa joie lors des moments forts de deux sets suivants. Il faut savoir que plus Monfils est fatigué, plus il joue relâché, et quand "l'homme élastique" est relâché, cela peut faire mal. Au deuxième set, Gaël prend le service de Marin d'entrée. La marge entre les joueurs n'est pas grande mais la réaction du Français surprend. Quelques jeux plus loin, il réussi un point sensationnel, certainement le point du tournoi : deux smashes remis en extension et un passing de revers font lever Bercy comme un seul homme. "J'arrive à remettre des choses bizarres et j'adore ça. Plus le point dure et plus il est spectaculaire et plus je sais que je vais le gagner", a relevé Monfils.

Eprouvé par l'enchaînement des matches après sa victoire au tournoi de Metz fin septembre, Monfils joue sans pression et cela lui va bien. Sa jubilation est communicative. "Pour être honnête, je ne sais pas ce qui m'arrive. Après le premier match, j'étais mort, le coeur prêt à exploser. La semaine dernière, je n'avançais pas", mais "jouer en France, ça me galvanise. J'aime ces ambiances un peu électriques. Je crois en moi, le niveau de jeu s'élève et finalement je m'étonne moi-même". Au deuxième set, il sauve trois balles de break sur trois. Au troisième, il n'en concède aucune. Cilic a perdu son aplomb de jeune Ivanisevic et n'arrive toujours pas à conclure. Son mètre-quatre-vingt-dix-huit ne lui sert à rien pour transformer ses smashes en point, Monfils allonge ses adducteurs de quelques centimètres à chaque coup de défense pour tout remettre. Roger Rasheed, son entraineur, apprécie : "C'est une bonne préparation pour l'année prochaine", lance-t-il à Canal+, comme un pirouette supplémentaire pour ce duo étonnant. Prochain adversaire : Stepanek, ancien finaliste en 2004 et actuellement 14e mondial. Monfils sait à quoi s'attendre. "Il est en forme. Il va faire du service-volée et m'agresser en permanence. Mais j'ai mon petit plan". Faire plaisir à Bercy ?

Radek Stepanek (RTC, 13) bat Juan Martin Del Potro (ARG, 5) 4-0, abandon (abdominaux).

Juan Martin ne voulait pas abandonner la veille face à Fernando Gonzalez, mais l'Argentin a dû se résoudre à quitter le tounoi vendredi. Sa blessure l'empêchera-t-elle de participer au Masters de Londres.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313