MS PARIS-BERCY - 1/4 de finale
I. Ljubicic (Cro, 6) bat T. Robredo (Esp, 14) 7-6(8/6), 3-6, 6-1
Prochain adversaire : Roddick
Plus de peur que de mal pour Ljubicic. Même s'il a peiné, le Croate est bien le premier qualifié du dernier carré du tournoi de Paris-Bercy. Emoussé par l'accumulation des matches, Ljubicic a décroché sa place à la Masters Cup de Shanghaï. La tête de série numéro 6 a fait mieux que Gaston Gaudio, à un point derrière lui au classement de la Race, dans ce dernier tournoi de l'année. En effet quelques heures plus tard, l'Argentin a chuté contre Berdych.
Masters series Paris-Bercy
Berdych étonne Bercy
06/11/2005 À 22:00
Face à Ljubicic, Tommy Robredo avait aussi sa chance à jouer. En cas de victoire à Bercy, l'Espagnol aurait pu se qualifier en coiffant les deux favoris pour cette ultime place au soleil. L'engagement de l'Ibérique est donc total en début de match. Agressif au service, comme à l'échange, Robredo ne lâche aucun point. Et, malgré les six opportunités de break pour le Croate, Tommy reste solidement accroché à sa mise en jeu pour pousser Ivan, commettant trop de fautes directes, à jouer un tie-break dès la première manche.
"L'un des matches les plus difficiles de ma carrière"
Si le Barcelonais manque trois occasions de faire la différence, il suffit d'une opportunité à Ljubicic de remporter le 1er set en réalisant le seul mini-break du tie-break à 7-6 sur son service. Une baisse de régime fait espérer Robredo qui remporte la 2e manche 6-3, 42 minutes plus tard. L'Ibérique est le premier à prendre le service de son adversaire à 2-2, ce qu'il réitère trois jeux plus tard après avoir vu Ljubicic avoir un regain de forme, qui ne sera que passager.
Alors que l'on attend Robredo dans cet ultime set, c'est l'Espagnol qui flanche et le Croate qui revient plus frais que jamais dans l'ultime manche. Réussisant à convertir ses balles de break à chaque occasion, Ljubicic parvient finalement à s'imposer 6-1, 30 minutes plus tard. "Ce fut l'un des matches les plus difficiles de ma carrière, confie-t-il. Je veux vraiment aller à Shanghai et je me suis mis beaucoup de pression pour gagner ce match." Avec cette fin heureuse, Ivan peut enfin souffler.
R. Stepanek (Rtc, 8) bat N. Davydenko (Rus, 3) 7-5, 6-4
Prochain adversaire : Gaudio ou Berdych

L'esprit tranquille mais les jambes lourdes, tel pourrait être le résumé de la prestation de Nikolay Davydenko. D'ores et déjà qualifié pour la prochaine Masters Cup, le Russe pouvait aborder sa confrontation face à Radek Stepanek en toute décontraction, mais dès les premiers échanges, on put se rendre compte que le Moscovite était à bout de souffle. En retard sur chaque déplacement, très lent en retour, peu précis en passing, le Russe, quart et demi-finaliste à l'Open d'Australie et à Roland Garros, n'a été que l'ombre de lui-même, rendant une copie indigne de son statut de tête de série numéro 3.
7-5, 6-4, un score très accroché mais qui ne reflète en rien l'écart entre les deux hommes. Avec près de 80% de première balle et un service-volée récité à merveille, Radek Stepanek n'a été que très rarement mis danger. Le Tchèque n'a pas été capable de plier plus tôt la rencontre en raison d'une avalanche de fautes directes en fond de court. A 35 cadeaux, le tombeur de PHM au tour précédent a longtemps laissé planer le suspense mais Davydenko n'était pas en mesure, ce vendredi, de mettre fin à l'histoire d'amour entre le POPB et le finaliste de l'édition 2004.
A. Roddick (USA, 1) bat D. Ferrer (Esp, 10) 2-6, 6-3, 7-6(10/8)
Prochain adversaire: Ljubicic.
Le dernier Masters Series de l'année a bien failli perdre sa seule vedette du Top 5 dès les quarts de finale. Devant un public tout acquis à sa cause, Andy Roddick a souffert pour sortir David Ferrer. Et après un tie-break incroyable dans le troisième set, la tête de série numéro 1 du tournoi a fait chavirer le POPB en remportant une victoire à l'arraché en 2h12 de jeu.
Diminué par des douleurs au dos, Roddick perd son service pour la première fois du tournoi et laisse le gain du premier set à Ferrer. L'Espagnol sert et retourne parfaitement et prend logiquement le dessus sur son adversaire. Pourtant Roddick ne cède pas. Et après avoir écarté une balle de break, le Texan remporte la deuxième manche 6-3.
Malmené dans le troisième set, l'ancien protégé de Brad Gilbert, qui s'est fait breaker à 4-3, trouve les ressources pour s'imposer malgré 45 fautes directes. Et après être allé chercher un passing grandiose en bout de course sur la deuxième balle de match de Ferrer, Roddick se qualifie pour les demi-finales. "Je ne me suis pas senti à l'aise avec mon dos pendant tout le match. J'y ai pensé (à abandonner) dans le deuxième set. Si je devais jouer dans une heure, je n'en serais probablement pas capable, mais demain j'espère y arriver." a confié le lauréat du tournoi de Lyon.
T. Berdych (Rtc) bat G. Gaudio (Arg, 7) 7-5, 6-0
Prochain adversaire : Stepanek
Gaston Gaudio n'a pas supporté la pression. Obligé de se qualifier en demi-finale pour espérer continuer de rêver de Masters Cup après la victoire de Ljubicic, l'Argentin a craqué contre le jeune Tomas Berdych. En s'inclinant lourdement contre le Tchèque, le vainqueur de Roland-Garros 2004 a perdu toutes ses chances de rallier Shanghaï.
Le Tchèque de 21 ans, qui réalise son meilleur tournoi de cette deuxième moitié de saison, entame parfaitement le début du match. Il breake le premier dès le sixième jeu (4-2). Mais Gaudio réagit de suite et profite des fautes directes de Berdych pour débreaker. Malgré son manque d'expérience, Berdych ne craque pas. Il reste très régulier au service et remporte le gain du premier set après 42 minutes de jeu.
Déstabilisé par la perte de la première manche, Gaudio lâche dans le deuxième set. Complètement démotivé face à la facilité de Berdych, le "Gaucho" accumule les fautes directes. Il ne court plus et baisse las bras. Face à cette attitude incompréhensible de Gaudio, le Tchèque ne se déconcentre et remporte tous les jeux du dernier set. Avec cette victoire, le 61e mondial confirme son excellente forme du moment et se qualifie pour la première demi-finale de Masters Series de sa carrière.
Masters series Paris-Bercy
Ljubicic irrésistible
06/11/2005 À 05:30
Masters series Paris-Bercy
Roddick incertain pour Shanghai
05/11/2005 À 16:00