Ils sont tombés avec les honneurs. Respectivement opposés au Japonais Yuichi Sugita, 104e mondial, et à l'Australien Nick Kyrgios, 47e à l'ATP, Quentin Halys et Alexandre Müller, tous deux classés au-delà du Top 200, n'ont pas fait de la figuration, loin de là. Le premier s'est incliné en trois sets (3-6, 7-6, 7-5) après 2h13 d'un intense combat, tandis que le second n'a lui cédé qu'au tie-break décisif (3-6, 6-4, 7-6) en 1h52.

Pour sa grande reprise, Kyrgios a tremblé jusqu'au bout contre Müller

ATP Melbourne
Sinner a maîtrisé jusqu'au bout Travaglia
07/02/2021 À 09:52

Kyrgios, qui n'avait plus joué sur le circuit depuis fin février 2020 à Acapulco où il avait abandonné face à un autre Français Ugo Humbert, est apparu quelque peu emprunté du fond du court. Mais dans le "money time", il a pu compter sur son arme la plus redoutable : son service, avec 67 % de premières balles et 22 aces. Au 2e tour, il affrontera son compatriote Harry Bourchier, 303e mondial, de quoi se remettre dans le bain petit à petit.

Simon tient son rang, Herbert se lance bien dans l'autre tournoi de Melbourne

Heureusement pour le clan tricolore, Gilles Simon a validé une victoire attendue face au Suédois Elias Ymer, 204e joueur mondial, en deux sets bien menés (6-4, 6-4). Le natif de Nice s'est particulièrement bien débrouillé sur son service. Malgré seulement 54 % de premières balles, il ne l'a pas concédé de la partie, écartant au passage les 3 balles de break auxquelles il a été confronté. Et il y aura au moins un Bleu en huitième de finale puisque son prochain adversaire sera Jérémy Chardy, tombeur lundi de Marin Cilic.

Enfin, dans l'autre ATP 250 de Melbourne, le Great Ocean Road Open, le seul Français en lice s'est imposé. Pierre-Hugues Herbert est ainsi sorti vainqueur d'une belle bataille contre l'Américain (avec une double nationalité française) Maxime Cressy (6-7, 7-6, 7-5) en 2h39. Ce dernier a eu beau frapper 23 aces, il a aussi commis... 23 doubles fautes qui ont fini par lui coûter cher. L'Alsacien retrouvera l'Australien Jordan Thompson au 2e tour. A noter aussi la qualification sur abandon du jeune Espagnol Carlos Alcaraz.

ATP Melbourne
Sinner, 19 ans et déjà un deuxième titre
07/02/2021 À 08:13
ATP Melbourne
Evans n'a pas tremblé sur la balle de match
07/02/2021 À 07:42