Vous étiez mené 5 jeux à 1 dans le 3e set, et pourtant vous vous en sortez... Comment avez-vous fait ?
R.F : J'ai essayé de me battre, j'espérais mieux jouer quand même pour finir, c'était assez décevant, surtout les 2e et 3e sets. Ce n'est jamais facile de servir pour le match, surtout je pense contre un n°1 mondial, mais heureusement j'ai commencé à mieux jouer, lui a certainement fait quelques fautes aussi pour me donner une petite chance mais… Il a tellement mieux joué aux 2e et 3e sets qu'il m'a quasiment surpris. Parce qu'au début il ne jouait pas trop bien, je trouvais, tout était trop facile presque, alors j'étais bien soulagé à la fin, c'est clair.
Est-ce que vous vous attendiez à ce type de match face à un joueur issu des qualifications ?
MS Monte-Carlo
Monfils: "J'ai une chance de gagner"
23/04/2008 À 18:00
R.F : Euh... Non. Je ne m'attendais pas à être mené 5-1 au 3e et gagner 7-6, non, ce n'était vraiment pas ce à quoi je pensais avant ce match. Mais les chances sont toujours là qu'un joueur de qualifications, qui a déjà joué 3 matches ici, te pose des problèmes. Donc non je n'étais pas surpris de ce côté-là.
Est-ce que quand on est mené 5-1, on a le temps de mesurer les éventuelles conséquences d'une élimination au 2e tour ?
R.F : C'est quoi les conséquences ?
Une place de N.1 mise en danger, alors que c'est le début de la saison sur terre battue...
R.F : Pfff... Non. Voilà. Je m'en fous, sérieusement.
Ce genre de match, avec plus de 50 fautes directes, cela vous inquiète ?
R.F : Non, pas dans un match de 2 heures. C'est normal qu'on fasse des fautes, surtout face à quelqu'un qui attend les fautes.. Alors j'ai essayé de jouer agressif, ça n'a pas marché certainement aux 2e et 3e sets, moi-même j'étais assez déçu... Voilà, j'aurais au moins espéré peut-être mieux servir, quelquefois aussi juste jouer plus en attaque. Je ne sais pas quel était le problème aujourd'hui, je me sentais un peu lent, mais ça allait encore à la fin.
Prochain tour, Gaël Monfils. Qu'est-ce que vous en pensez ?
R.F : Je me réjouis toujours de jouer contre Gaël. On a fait un bon match je trouve à Miami, ici c'est certainement un peu différent sur terre battue, mais il joue d'une manière assez similaire sur terre et sur dur, il joue loin derrière, il fait des glissades même sur dur ce qui est incroyable ! (rires) Je me réjouis de jouer contre lui, j'espère pour un bon match à nouveau.
Le fait qu'il ait arrêté pendant 6 mois, qu'il ait repris la compétition au mois de mars... Il est peut-être frais, aussi bien physiquement que mentalement. Ça vous inquiète ?
R.F : Non, parce que moi je suis frais aussi. Sauf que bon, aujourd'hui, c'était un peu limite, bien sûr. Mais je ne pense pas que cela pose un problème physiquement aujourd'hui. C'est toujours intéressant pour le public je pense quand Gaël et moi, on s'affronte. Alors je m'attends à un bon match, vraiment. Je me réjouis énormément.
Au niveau de la confiance, y a-t-il quelque chose de différent cette année par rapport à l"année dernière ?
R.F. : Non. Je me sens bien. Six matches sur terre, six victoires. Je ne me plains pas (sourire). Cette année, je suis arrivé plus tard, alors que les années précédentes, j'avais quatre ou cinq jours. Une fois même, j'ai eu six jours, je crois. C'est peut-être ce qui a fait la différence cette année. Il a fallu que je m'adapte. J'ai vraiment eu le sentiment que la balle volait plus qu'à Estoril. Là-bas, il y avait beaucoup de vent, les conditions étaient dures. Ici, tout d"un coup, les conditions sont meilleures, mais la balle vole tout autant. Cela nécessite un effort d"adaptation. C'est peut-être l'une des raisons pour lesquelles j'ai eu des difficultés.
MS Monte-Carlo
Monfils au beau fixe
23/04/2008 À 12:00
MS Monte-Carlo
Federer: "Je l'ai bousculé"
28/04/2008 À 10:00