MS MONTE-CARLO - Quarts de finale
Rafael Nadal (ESP/N.2) bat David Ferrer (ESP/N.5) 6-1, 7-5
Prochain adversaire : Davydenko
Le roi de la terre battue Rafael Nadal affrontait l'un des adversaires qui lui réussit le moins dernièrement : son compatriote David Ferrer. Le Majorquin avait été battu à l'US Open puis au Masters par le Valencien, l'un des plus infatigables marathoniens du circuit. Ferrer, 5e mondial, lui a encore une fois posé de petits soucis qui auraient pu se transformer en gros problèmes s'il n'avait pas gâché trois balles de set consécutives sur son service dans la deuxième manche (5-4, 40-0).
MS Monte-Carlo
Djokovic : "J'ai des objectifs ambitieux"
25/04/2008 À 15:00
"J'ai toujours été dedans, mais c'est vrai que j'ai eu un peu de chance de gagner en deux sets (6-1, 7-5)", a dit Nadal, qui a remporté 96 de ses 97 derniers matches sur terre. La demi-finale offrira aussi une occasion de revanche à l'Espagnol, Davydenko l'ayant battu en finale de Miami au début du mois.
Roger Federer (SUI/N.1) bat David Nalbandian (ARG/N.6) 5-7, 6-2, 6-2
Prochain adversaire : Djokovic
Désormais lancé à Monte-Carlo, Roger Federer a vaincu David Nalbandian, en quart de finale, qui restait sur deux victoires face au N.1 mondial. Le Suisse s'est qualifié pour les demi-finales au prix d'une victoire encourageante, en battant un des acteurs majeurs du circuit, pour la première fois cette saison. Et ce, sans prendre en compte son succès sur Nikolay Davydenko, qui a abandonné en finale d'Estoril. Federer avait multiplié les contre-performances avec quatre défaites lors de ses quatre premiers tournois depuis le début de l'année et était passé à deux points de la défaite au premier tour de Monte Carlo, mercredi, contre l'Espagnol Ruben Ramirez Hidalgo, 137e mondial.
Vendredi, il a semblé retrouver son tranchant du fond du court, notamment en coup droit, lors d'un match qui a souvent été de haut niveau, même si Nalbandian a un peu craqué sur la fin. L'Argentin est une des "bêtes noires" du Suisse. Les deux hommes étaient à égalité 8 victoires chacun avec leur quart de finale et surtout Nalbandian, 7e mondial, restait sur deux victoires cet automne à Madrid et à Bercy. Federer, placé dans la partie la plus difficile du tableau, pourrait rencontrer en demi-finales le Serbe Novak Djokovic, qui affrontait vendredi l'Américain Sam Querrey (50e).
Avant cela, le Suisse savoure cette victoire pleine de promesses : "C'est mon meilleur match du tournoi sans aucun doute. J'apprécie cette victoire car David a déjà joué sur terre battue cette année lors de la tournée sud-américaine et en Coupe Davis. C'est un superbe frappeur de balle et il a un grand sens de l'anticipation. C'est une grande satisfaction de l'avoir battu, surtout après avoir presque perdu au premier tour (contre Ramirez Hidalgo). J'avais perdu si souvent contre lui (8 fois sur 17 désormais) que ça fait du bien de le battre, surtout sur terre battue. J'attends beaucoup de moi-même, pas de battre des joueurs classés 130e mondial au troisième set. Mais il faut être prêt pour ça."
Nikolay Davydenko (RUS/N.4) bat Igor Andreev (RUS) 6-3, 4-6, 7-5
Prochain adversaire : Nadal
En fin de matinée, le Russe Nikolay Davydenko a décroché son billet pour le dernier carré en venant à bout de son compatriote Igor Andreev, 32e mondial, en trois sets accrochés. C'est la première fois de sa carrière que le quatrième joueur mondial accède aux demi-finales sur le Rocher.
"J'ai vraiment eu des matches durs ici à Monte-Carlo", a dit Davydenko, qui avait abandonné face à Federer dimanche dernier en finale à Estoril. "J'ai le droit d'être un peu fatigué car après ma victoire à Miami, j'ai enchaîné avec la coupe Davis et le tournoi d'Estoril. Voilà pourquoi j'ai décidé de ne pas jouer la semaine prochaine à Barcelone."
Novak Djokovic (SER/N.3) bat Sam Querrey (USA) 6-4, 6-0
Prochain adversaire : Federer
Des quatre as, Novak Djokovic est celui qui a le moins souffert pour atteindre le dernier carré. C'était aussi lui qui avait l'adversaire le plus faible en quarts, l'Américain Sam Querrey, tombeur de Richard Gasquet, mais balayé cette fois-ci par le Serbe. Une victoire sur Federer samedi, après celle remportée en demi-finales de l'Open d'Australie, en route vers son premier titre du Grand Chelem, renforcerait son statut de N.1 de la saison.
MS Monte-Carlo
Federer: "Je l'ai bousculé"
28/04/2008 À 10:00
MS Monte-Carlo
Nadal: "Ne pas prendre 6-0"
27/04/2008 À 18:52