Il a des millions, un tournoi majeur de la saison sur terre (Madrid) et une grosse moustache : oui, ion Tiriac devrait être un homme comblé. Mais non, il lui en faut toujours plus. Toujours plus grand et gros, surtout les balles de tennis. Pour mieux les voir, le Roumain le plus célèbre du circuit après Ilie Nastase a décidé d'intégrer le Hawk-Eye à Madrid. Cela sera intéressant, et cela pourrait devenir cocasse, de voir les joueurs tenter de superposer l'image numérique à la trace réelle qu'ils auront devant les yeux.
Ce qu'il n'a pas encore osé faire, pour ne pas tout à fait marginaliser son épreuve, c'est de modifier les balles : "J'aimerais faire des balles de 10 à 15% plus grosses pour ralentir le jeu", a-t-il déclaré lors de la présentation du trophée de l'Open de Madrid. L'objet en lui-même a la forme d'un sceptre où 32 petites raquettes (32 pour le nombre de joueurs qui ont remporté des titres du Grand Chelem, petit clin d'oeil aux ambitions de Tiriac) sont intégrées en spirale, plus 33 diamants incrustés.
Tennis
Roddick se recycle ?
08/04/2011 À 11:32
A 71 ans, il vante les mérites de son tournoi sans sourciller sous des lunettes noires aussi légendaires que sa moustache : "J'ai 14 000 personnes dans les tribunes, et plus de 500 millions si on compte les Chinois qui regardent la télévision." Il n'y a pas que les Chinois qui espèrent cette année un remake de la demi-finale 2009 entre Rafael Nadal et Novak Djokovic.
Masters Madrid
Blessé, Novak Djokovic déclare forfait
04/05/2014 À 14:15
Masters Madrid
Djokovic: "Ma plus belle victoire"
08/05/2011 À 23:16