Getty Images

Elise Mertens bat Elina Svitolina (6-4, 6-0) en 1/4 et jouera sa première 1/2 en Grand Chelem

Le conte de fées de Mertens continue
Par Alexandre Coiquil via AFP

Le 23/01/2018 à 04:47Mis à jour Le 23/01/2018 à 09:37

OPEN D'AUSTRALIE - Révélation de cette édition 2018, la Belge Elise Mertens s'est qualifiée pour la première fois de sa carrière en demi-finale d'un tournoi du Grand Chelem après son succès net et sans bavure face à Elina Svitolina (6-4, 6-0).

Eurosport Player: Regardez jusqu'à 16 courts en LIVE

Voir sur Eurosport

Elise Mertens n'aimerait probablement pas se réveiller de si ce beau rêve. Déjà devenue la sensation du tableau dames de cette édition 2018, la Belge a ajouté un nouveau chapitre à un parcours qui est passé de fantastique à exceptionnel.

La Belge, 37e mondiale, s'est qualifiée pour la première fois de sa jeune carrière pour les demi-finales d'un tournoi du Grand Chelem après son succès en deux sets contre l'Ukrainienne Elina Svitolina, 4e mondiale, en deux sets (6-4, 6-0), mardi à Melbourne. Sensationnel sur la forme, mais logique sur le fond tant la Belge a dominé les débats, ce succès restera comme le plus important de son parcours.

" J'étais in the zone, c'était vraiment un grand match"

Mertens, 22 ans, n'avait joué jusque-là que quatre tournois majeurs. Elle avait perdu trois fois au premier tour et une fois au troisième lors du dernier Roland-Garros. A l'Open d'Australie, c'est du 100% de réussite, Mertens n'y avait jamais participé jusque-là. "J'étais 'in the zone' aujourd'hui. C'était vraiment un grand match. J'ai vraiment très bien joué, donc je suis très heureuse", a expliqué Mertens après sa victoire.

"J'étais un peu stressée à la fin mais j'ai quand même réussi à jouer mon jeu. J'ai essayé d'être agressive, de la faire bouger et de venir un petit plus au filet (15 points marqués sur 20 montées)", a déclaré la gagnante, qui avait battu la Française Alizé Cornet au troisième tour.

Vidéo - "In the zone", Mertens a littéralement surclassé Svitolina

03:24

Première Belge en 1/2 à Melbourne depuis Clijsters

Sa domination en quarts de finale a été totale. Svitolina, moins inspirée que depuis le début du tournoi, a été repoussée en fond de court et n'a jamais pu sortir de sa passivité. Très performante sur le circuit WTA, notamment dans les Premier Mandatory, la 4e joueuse mondiale, n'a toujours pas dépassé les quarts de finale d'un tournoi majeur. Mertens, elle, n'a plus ce problème à résoudre.

La dernière Belge demi-finaliste à Melbourne était Kim Clijsters lors de l'édition 2012. C'est dans l'académie de cette dernière que la native de Louvain s'est entraînée ces trois dernières années. Le tennis belge, lui, n'avait pas placé une représentante en demi d'un Majeur depuis Wimbledon 2013 et le dernier carré obtenu par Kirsten Flipkens.

Aidée par un tableau relativement favorable jusqu'en quarts de finale (la mieux classée de ses cinq premières rivales était l'Australienne Daria Gavrilova, 23e mondiale), elle a cette fois-ci réussi une grosse performance en battant sa première top 5. Un conte de fées, on vous dit.

Vidéo - "C'était très stressant à la fin, mais il y a beaucoup d'émotion"

02:38
0
0